Les jeunes Lommelois n'ont pas affronté l'Antwerp à Deurne, ce samedi en Championnat, parce qu'ils étaient engagés dans un tournoi pascal à l'étranger. Ils ont ainsi déclaré «forfait» pour la deuxième fois de la saison, après s'être déjà abstenus d'accueillir La Gantoise, quinze jours auparavant. Le règlement stipule qu'un troisième forfait d'affilée peut entraîner la radiation du club concerné. C'est la menace qui plane de nouveau sur le club campinois.

Car Lommel n'est pas certain du tout d'affronter Mouscron, ce samedi en Limbourg. Et même si cette rencontre n'est pas cataloguée comme «match à risque», ce qui aurait engendré des frais d'organisation supplémentaires.

Le liquidateur du club, Me Herman Driessen, est disposé à signer un contrat - d'assurance pour les joueurs entre autres obligations - pour une seule rencontre. Un contrat qu'en cas d'accord il se propose de réexaminer de semaine en semaine.

Dirk Vanden Boer, président de la nouvelle et éphémère ASBL, n'est pas d'accord: il n'entend parapher qu'un contrat global pour les 5 derniers matches.

Un nouveau forfait de Lommel engendrerait au classement un formidable et désolant imbroglio, bien à l'image d'une saison pour le moins... insolite. Saisi du dossier, le Comité exécutif devrait choisir entre une alternative.

1 Stagnation: Il peut laisser les choses en l'état. Il entérinerait alors le forfait lommelois pour les cinq derniers matches de Championnat mais ne supprimerait pas les résultats enregistrés jusqu'alors. Compte tenu du fait que Bruges et Anderlecht devaient encore rencontrer Lommel, le classement deviendrait le suivant: 1. Bruges 79 pts; 2. Anderlecht 68 pts; 3. Lokeren 61 pts.

2 Radiation: Le Comité exécutif peut décider de radier le club. Dans ce cas, tous les résultats de la saison sont gommés. Mais Jan Peeters, le président du Comité exécutif, l'a confirmé: le Comité ne peut se déterminer que lorsqu'il a pris acte des trois forfaits consécutifs. Ce vaudeville peut engendrer des implications immédiates en tête du classement.

Premièrement, si Lommel ne joue plus, ses adversaires ne doivent plus disputer que «quatre» rencontres au lieu de cinq. Ils n'auront donc plus à gagner que douze points. Bruges en compte onze d'avance sur Anderlecht. Vainqueur au Lierse ce vendredi, il serait champion, quel que soit le résultat que forgera le surlendemain Anderlecht à Lokeren.

Deuxièmement, Anderlecht se déplacerait à Lokeren le coeur serein. Comme Bruges, il aurait perdu les trois points de sa victoire contre Lommel au match aller. Anderlecht les regagnerait aussitôt puisqu'il sera déclaré vainqueur par forfait au match retour.

Battu au match aller mais vainqueur au retour, Lokeren perdrait également trois points... qu'il ne regagnerait pas puisqu'il ne doit plus rencontrer Lommel.

© Les Sports 2003