Football L’entraîneur d’Anderlecht s’est confié pour la première fois et ose affirmer que "les joueurs doivent se regarder dans le miroir".

"Merci beaucoup et au revoir." C’est en français que Fred Rutten a conclu sa première interview en tant que coach d’Anderlecht.

Après une présentation express lundi matin et quatre journées de stage sous le soleil (mais quand même dans le froid) à la Pinatar Arena, il a enfin pu se poser. Pour parler de lui, de psychologie et surtout de football.

Vous avez beaucoup observé ces derniers jours. Quel premier bilan pouvez-vous tirer du groupe ?

"Je voulais comprendre le groupe, voir comment il vit. J’ai vu beaucoup de positif : il y a une dynamique et de l’envie."

Vous ne vous attendiez pas à ça ?

(...)