Les fortes pluies qui se sont abattues sur Sofia n'auront pas eu raison du match. Sur un terrain regorgeant d'eau, les Racingmen éprouvèrent quelques difficultés à entrer dans la partie. Ainsi, Novakovic, à la 18e, envoya une tête piquée qui toucha le petit filet extérieur.

Peu inspiré, Genk laissait jouer les Bulgares. Plus vif, Lovech provoqua une série de coups francs bien placés, mais le mur belge, la maladresse des Bulgares ou la main de Moons écartèrent le danger. Le gardien limbourgeois n'eut finalement que peu de travail en première période même si le jeu se déroulait dans sa moitié de terrain. Et ce n'est pas le tir non cadré de Jelenkovic à la 40e minute qui sortit de l'ennui les spectateurs. «Si nous voulons la victoire, nous devrons davantage prendre l'initiative. En première mi-temps, nous n'avons pas assez osé», avouait Koen Daerden durant la pause.

La seconde période débuta sur un tempo identique, lent et haché. Toutefois, la reprise victorieuse de Daerden à la suite d'un beau débordement sur le flanc droit réveilla les quelques Belges présents dans les tribunes. Genk, plus entreprenant, éleva enfin son jeu d'un cran mais sans atteindre des sommets. Pourtant, alors qu'on sentait que Genk pouvait réaliser un résultat, les Bulgares recollèrent au score grâce à une belle frappe de Venkov.

Broos décida alors de lancer Stojanovic et Wamfor dans la bataille afin d'arracher la victoire. Bien lui en prit puisque Stojanovic, sur l'un de ses premiers ballons, trompa Vukov. Mais alors que l'on se dirigeait vers les arrêts de jeu, l'arbitre siffla un penalty en faveur des Bulgares pour une faute de main indiscutable. Novakovic tira le penalty, que se chargea d'arrêter Moons. Mais le portier relâcha le ballon. Plus prompt que toute la défense belge, Novakovic ne rata plus sa seconde tentative et rétablit le score de parité, qui reflète mieux la physionomie de la rencontre.

En attendant, après les défaites du Sporting d'Anderlecht à Chelsea, mardi, et du Club Brugeois face à la Juventus, mercredi, ce partage ne permettait pas au football belge de redresser la tête complètement lors de cette première semaine européenne.

LITEX LOVECH (Bul) 2

RACING GENK 2

LOVECH: Vutov, Caillet, Cichero, Genchev (76e Lubenov), Venkov, Zhelev (58e Popov), Berebrovic, Jelenkovic, Zlatinov, Nokakovic, Sandrinho.

GENK: Moons, Cornelis, Matoukou, Mikulic, Vandooren, Oliseh, Beslija, Haroun (89e Foley), Daerden, Peeters (74e Stojanovic), Soetaers (82e Wamfor).

ARBITRE: M. Hanacsek (Hon).

AVERTISSEMENTS: Matoukou, Oliseh, Caillet.

LES BUTS: 52e Daerden (0-1), 64e Venkov (1-1), 85e Stojanovic (1-2), 90e Novakovic (2-2).

© Les Sports 2005