Grâce à son succès 2-1 (mi-temps: 0-0) face aux Suisses du FC Thoune, le Racing Genk a pris la tête de son Groupe G de l'Europa League, jeudi à l'issue de la deuxième journée de compétition. Après son succès 0-1 au Dynamo Kiev lors de la journée d'ouverture, les hommes de Mario Been totalisent désormais 6 points. Ils devancent de trois unités Thoune, vainqueur 1-0 du Rapid de Vienne il y a 15 jours, alors que Kiev et les Autrichiens, qui ont partagé jeudi 2-2, pointent déjà à 5 points.

Même si Thoune ne tourne pas en championnat où il est 8ème sur dix avec 10 points en 10 matches, ce sont pourtant les Suisses qui forçaient les deux plus grosses occasions de la première mi-temps. Köteles devait d'abord sortir des pieds une reprise de volée de Martinez (15e) et faisait preuve d'un réflexe détonnant pour garder le nul avant la pause sur une tête du même attaquant vénézuélien (37e).

Dix minutes après leur retour des vestiaires, Genk trouvait la faille. Un coup-franc joué sur Gorius permettait à l'ancien Malinois d'adresser un tir dont il a le secret, que Reinmann déviait malencontreusement dans son but (55e). Huit minutes plus tard, Vossen doublait l'avance (63e) en reprenant un centre d'Anele Ngonca monté sur la droite pour battre de près Guillaume Faivre.

Les vainqueurs de la Coupe de Belgique contrôlaient bien la fin de match mais manquaient de concentration dans la dernière minute des arrêts de jeu, se faisant surprendre par une reprise de Martinez (90e+3).

Le 4 octobre, les Limbourgeois accueilleront le Rapid de Vienne, alors que les Suisses de Thoune se déplaceront à Kiev.