Eric Gerets a reconnu la supériorité de Liverpool, mardi, après la large victoire des "Reds" sur la pelouse de l'Olympique de Marseille, tout en regrettant le manque de combativité de ses joueurs. L'OM s'est incliné 0-4 au stade Vélodrome, en encaissant rapidement deux buts par Steven Gerrard et Fernando Torres avant de sombrer définitivement en seconde période sur des réalisations de Dirk Kuyt et Ryan Babel. Avec cette défaite, Marseille est éliminé de la Ligue des Champions alors qu'un résultat nul, lors de cette dernière journée du groupe A, lui aurait suffi pour passer en huitièmes de finale. Finalement troisièmes de leur poule, derrière Porto et Liverpool, les Marseillais disputeront les 16es de finale de la Coupe de l'Uefa en février.

"La tactique aujourd'hui n'était pas importante car Liverpool était nettement plus fort", a admis l'entraîneur belge. "La Coupe de l'Uefa est une petite consolation car ce sont finalement les deux meilleures équipes qui sont passées. Toutefois, il est extrêmement dommage de rater le dernier match. On a fait mauvaise figure. Mon équipe ne s'est jamais remise du premier but qui nous a été mortel et on a subi le match sans se donner à fond pour arracher quelque chose, c'est le côté le plus négatif."

© La Libre Belgique 2007