A 38 ans, Gilbert Bodart revient en Belgique pour y terminer sa carrière. L'ancien international liégeois a signé un contrat d'un an avec Beveren. Gilbert Bodart avait quitté la Belgique il y a trois ans pour l'Italie. Son parcours transalpin: deux saisons à Brescia où il a connu la montée en série A et une saison à Ravenne. Pressenti à Chievo et à la Fiorentina à l'entre-saison, Gilbert Bodart se voyait mal mettre un terme à sa carrière et a choisi Beveren. L'ex-standardman ne pourra pas encore être aligné lors de la prochaine journée et devrait faire ses débuts dans la cage de Beveren lors de la 3e journée du championnat en déplacement au FC Bruges le 26 août. «Pourquoi j'ai privilégié Beveren à la Fiorentina? Vous savez, tout n'est pas toujours qu'une question d'argent, a expliqué Bodart. Je voulais terminer ma carrière au pays. J'ai signé un contrat d'un an. Après nous verrons bien. Contre Bruges, je serai d'attaque. Sur le plan physique, tout est pour le mieux. La manière dont j'ai quitté la Belgique il y a trois ans m'a laissé un goût amer dans la bouche. Bien sûr, je suis avide de revanche. J'ai commencé ma carrière à Beveren. L'ironie du sort veut que je pourrais disputer mon 500 e match avec eux. Le fait que l'entraîneur est plus jeune que moi? C'était le cas aussi à Brescia. Cela n'a pas d'importance.» Après le départ du Marocain Fouhami au Standard, Beveren compte trois gardiens avec Gilbert Bodart, aux côtés de Danny D'Hondt et Philip Deckers, 21 ans. (BELGA)

© La Libre Belgique 2001