Il ne jouait déjà pratiquement plus en raison de multiples activités extra-sportives, mais celà reste quand même un événement. Gilles De Bilde, qui foule encore de temps en temps les pelouses de la D3A sous le maillot rouge et blanc de Willebroek Meerhof, actuellement 6-ème, à 36 ans, a annoncé qu'il le rangera définitivement dans le fond d'une armoire en fin de saison, pour mettre un terme à une carrière en dents-de-scie, mais servie par un talent bien supérieur à la moyenne...

Un talent qu'Anderlecht a laissé filer, comme tant d'autres, et qui a explosé à Alost, au point de le sacrer soulier d'or'1994 au terme de sa première demi-saison en D1. Beaucoup avaient d'ailleurs fustigé cette élection jugée prématurée, mais néanmoins logique, compte tenu de tout ce qu'il avait déjà réalisé sous la conduite de Jan Ceulemans avec Alost, alors que le spectacle laissait à désirer sur la plupart des autres stades.

Anderlecht ne s'y trompa d'ailleurs pas, et puisa une soixantaine de millions de francs belges (1,5 million d'euros) de l'époque dans son trésor, pour ramener l'enfant prodigue et lui faire signer le... premier véritable contrat professionnel de sa carrière. Il faut dire que l'entraîneur Johan Boskamp, qui l'avait surnommé le "ket", l'appréciait tout particulièrement. Il ne faut en revanche sans doute pas rappeler à sa victime,

Kris Porte, comment la deuxième des trois épopées mauves de Gilles De Bilde se termina deux ans et demi plus tard contre... Alost, dans le rectangle de son ancien club, puis devant les tribunaux.

La suite de sa carrière se passa à l'étranger, au PSV Eindhoven, tout d'abord, où il marqua 24 buts en 49 matches, de 1996 à 1999, puis à Sheffield Wednesday (9 buts en 48 matches), de 1998 à 2001, avec une pige de 4 matches à Aston Villa, en 2000/01. Il disputa ensuite encore deux nouvelles saisons à Anderlecht (14 buts en 44 matches), qui le céda en 2003 au Lierse, où il n'a joué que 15 matches (1 but), le dernier contre... Anderlecht, le 24 avril 2004. Il est affilé à Willebroek depuis 2005.

Gilles De Bilde a été 25 fois international entre 1994 et 2000, mais n'est pas parvenu à se hisser au rang de buteur des Diables Rouges, ne marquant que deux fois, à Chypre et en Italie.

- Les clubs de Gilles De Bilde: Eendracht Alost (1992-1994), RSC Anderlecht (1994-1996), PSV Eindhoven (P-B, 1996-1999), Sheffield Wednesday (Ang/1999-2001), Aston Villa (Ang, 4 matches en 2000-2001), RSC Anderlecht (2001-2003), Lierse (2003-2004), Willebroek (2005-2008). Equipe nationale: 25 sélections, 2 buts.