Raymond Goethals, considéré par les Français comme "le mythique entraîneur belge de l'Olympique de Marseille" se dit prêt, samedi dans La Provence, à reprendre du service "s'il (le) faut" dans un club qui cherche un successeur à l'Espagnol Javier Clemente.

"Je suis à la disposition de l'OM (...) S'il faut sortir l'équipe de la merde, je suis prêt à l'entraîner une saison", déclare l'entraîneur de l'équipe victorieuse de la Ligue des champions en 1993. Mais "pas plus", précise-t-il dans le quotidien marseillais. A près de 80 ans, Raymond Goethals a "encore de bonnes jambes, je forme chez moi les entraîneurs et j'ai gardé d'excellentes relations à Marseille".

Interrogé cependant sur des informations selon lesquelles lui et le président de l'OM Robert Louis-Dreyfus sont convenus d'un prochain rendez-vous à Paris, il n'en "sait pas plus". "Comme j'ignore les intentions de Bernard Tapie", ajoute-t-il.

Dans le flux des conjectures suscitées par le retour de Bernard Tapie, le nom d'un autre ex-entraîneur olympien a été cité: Gérard Gili. "Je n'ai eu aucun contact. Mais en football, tout peut aller très vite", dit celui-ci dans la Provence. Bernard Tapie pourrait en dire plus lors d'une conférence de presse prévue lundi en début d'après-midi au Vélodrome.