Décidément, l'avenir de Lionel Messi bouleverse la planète football. Ce mercredi matin, nous vous parlions des destinations possibles pour la Pulga, qui souhaite quitter son club de toujours. Les médias européens ont largement relayé cette annonce qui fait l'effet d'une bombe.

Pour rappel, hier soir, une chaîne de radio argentine, TyC Sports annonçait que l'Argentin avait envoyé un fax par le biais de ses avocats. Ce "burofax" (une lettre recommandée) explique que la Pulga souhaite briser son contrat grâce à une clause qui lui permet de le résilier à chaque fin de saison.

Commençons par l'épicentre du séisme à savoir la Catalogne où c'est la soupe à la grimace. En Une, Mundo Deportivo titre "Bombe Messi : il veut partir !". Pour Sport, la Pulga a déclaré une véritable guerre avec la direction actuelle et Bartomeu en tête: "C'est une guerre totale" pour le média pro-Catalan.

Pour les quotidiens madrilènes, c'est une petite jubilation. Marca, le journal pro-Madrid et le plus lu dans le pays, n'y va pas par quatre chemins: "C'est une bombe". Le média madrilène ouvre avec une phrase du numéro 10, "Je veux quitter le Barça". AS, également basé dans la capitale, se frotte les mains. "Un adieu par BuroFax" titre le quotidien.

En Italie aussi, Messi fait la une des quotidiens. La Gazzetta dello Sport titre ainsi "Messi s'en va" en première page avec Antonio Conte. L'Inter Milan fait partie des prétendants à la signature du sextuple champion d'Europe mais n'est pas le favori selon le journal sportif italien. Manchester City et le PSG, désignés comme les nouveaux riches, seraient au premier rang. Comme en Espagne, le Corriere dello Sport est sous "le choc" après l'annonce de l'Argentin.

En France, le journal L'Equipe titre sobrement "Adios" dans sa Une du jour. A côté de la photo de Messi, on explique que les deux clubs de Manchester, l'Inter et, forcément, le PSG seraient sur les rangs.


En Angleterre aussi on rêve d'une nouvelle association entre Pep Guardiola et Lionel Messi. En tout cas, le Manchester Evening News y croit dur comme fer et pense même l'arrivée de Messi possible.

La folie Messi s'est même emparée du Brésil où Extra demande ce matin si des clubs ont une place dans leur effectif pour accueillir le sextuple Ballon d'Or. Le média brésilien cible quatre clubs: Vasco, Botafogo, Fluminense et Flamengo. Si cette rumeur parait bien improbable, Lionel Messi a lui, agité le globe tout entier.