Il n’y a pas eu de décision car pour que l’Uefa se prononce, il faut que le Standard porte plainte.

Nous avons reçu un message étonnant de la part de Roland Duchâtelet pendant la conférence de presse des entraîneurs. "Le premier but n’est pas valable car personne ne touche le ballon", écrivait le président du Standard.

"Les délégués Uefa se concertent en ce moment. Si cela se confirme, le match doit être rejoué." Il n’y a pas eu de décision car pour que l’Uefa se prononce, il faut que le Standard porte plainte.

"C’est ce que nous allons faire. Il est clair que personne ne touche le ballon, même si l’arbitre prétend le contraire. Il y a débat mais, pour moi, c’est une mauvaise application du règlement et non une erreur d’interprétation. La conséquence est donc qu’il faut rejouer le match", conclut Roland Duchâtelet.


Erreur d'interprétation ou d'arbitrage?

Mais Manuel De Sousa, l'arbitre du match, a vu un joueur toucher la balle sur cette phase litigieuse. Il ne s'agirait donc pas d'une erreur d'arbitrage mais d'une erreur d'interprétation. Dans ce cas, les chances de rejouer la rencontre sont nulles.


Guy Luzon rejette la faute sur l'arbitre

Pour l'entraîneur du Standard de Liège, Guy Luzon, l'arbitre portugais, Manuel De Sousa, est le principal responsable de la défaite des Liégeois face à Feyenoord jeudi soir à Rotterdam (2-1). "Les deux buts de nos adversaires auraient dû être annulés", s'est insurgé le coach israélien.

"Le premier but tombe suite à une rentrée en touche qui n'a été touchée par personne. Il aurait donc dû être annulé. Concernant le but victorieux de Feyenoord, le ballon a été touché de la main par un joueur rotterdamois. Nous avons perdu à cause de deux fautes d'arbitrage. En plus de ça, nous aurions dû bénéficier d'un penalty dans les arrêts de jeu suite à une sortie douteuse de Vermeer sur Ono."

Malgré la défaite, Luzon s'est montré satisfait de la prestation de ses joueurs. "C'était l'un de nos meilleurs matchs depuis longtemps. Nous avons enfin joué comme une vraie équipe tout au long du match. Si nous continuons ainsi, les résultats viendront tout seuls".