Herman Van Holsbeeck s'est envolé ce matin pour la Suisse. Le manager général d'Anderlecht assistera, ce midi à Nyon, au tirage au sort des deux premiers tours préliminaires de la Ligue des Champions. Parmi nos deux représentants, que sont les champions brugeois et leur dauphin anderlechtois, seul le Sporting est donc concerné par ce tirage au siège de l'UEFA. Le Club ne devra franchir que le troisième tour préliminaire pour accéder à la phase finale, synonyme du fameux jackpot...

Des gros morceaux d'emblée

Comme Liverpool, finalement repêché mais qui débutera au premier tour des préliminaires, Anderlecht sera tête de série. Son adversaire sera soit l'un des clubs qualifiés à l'issue du premier tour (sauf Liverpool, qui serait à nouveau protégé...), soit l'un des clubs non-protégés du deuxième tour. Parmi les plus dangereux, on peut pointer l'Hajduk Split (champion de Croatie), le TC Thun (deuxième du championnat suisse derrière le FC Bâle) ou Malmö (champion de Suède). La confrontation se fera en deux manches. Aller le 26 ou 27 juillet, retour le 2 ou 3 août.

Si les Bruxellois passent ce premier cap, ils seront à nouveau tête de série au troisième tour préliminaire, comme le Club de Bruges et... Liverpool, si le tenant du titre s'est qualifié. Le tirage au sort aura déjà lieu le 29 juillet et la qualification pour la phase de poules se jouera à nouveau en deux manches: aller le 9 ou 10 août, retour le 23 ou 24 août.

À ce stade, Anderlecht et le Club de Bruges pourront déjà tomber sur de gros morceaux: le Slavia Prague (deuxième du championnat tchèque derrière le Sparta), le Real Betis (quatrième du championnat d'Espagne), les Suisses du FC Bâle, le Wisla Cracovie (champion de Pologne) qu'Anderlecht avait éliminé au même stade il y a deux ans, l'Udinese (quatrième du championnat d'Italie), le Shakhtar Donetsk (champion d'Ukraine) qui avait privé Bruges de C 1 la saison passée ou encore Everton.

Ils pourraient aussi hériter des clubs suivants si, comme Anderlecht, ils passent le deuxième tour préliminaire: le Partizan Belgrade (champion de Serbie), le Maccabi Haifa (champion d'Israël), le Steaua Bucarest (champion de Roumanie), Brondby (champion du Danemark), le Rapid Vienne (champion d'Autriche), le CSKA Sofia (champion de Bulgarie), Debrecen (champion de Hongrie), Trabzonspor (deuxième du championnat de Turquie) ou de Valerengen (deuxième du championnat de Norvège derrière Rosenborg).

Six matches, 5 millions

Si Anderlecht et le Club de Bruges franchissent ce dernier tour de qualification, ils accéderont à la fameuse phase de poules -minimum 6 matches et quelque 5 millions d'€!- qui regroupent les 32 meilleures équipes d'Europe: le Real Madrid, Le FC Barcelone, l'AC Milan, Arsenal, le Bayern Munich, le FC Porto, la Juventus, le PSV, Lyon, Chelsea... font partie des 16 équipes d'ores et déjà qualifiées.

Le tirage pour la phase de poules aura lieu le 25 août, à Monaco. Si les clubs belges sont du voyage (et si la logique qui veut que les meilleurs clubs se qualifient est respectée) ils seront tous deux versés dans le pot 3.

A ce stade, quand c'est possible, on évite en effet les confrontations entre deux équipes d'un même pays. Anderlecht pourrait par exemple se retrouver dans une poule en compagnie du Barça, de Chelsea et de Lille. Mais c'est une autre histoire: avant cela, il faudra évidemment se qualifier à deux reprises!

© Les Sports 2005