Chelsea a battu Leicester 3-0, samedi, dans le cadre de la huitième journée du championnat d'Angleterre. Eden Hazard a marqué le deuxième but des 'Blues'. Dans les buts de Chelsea, Thibaut Courtois a passé un après-midi tranquille.

Chelsea n'a mis que 7 minutes avant d'ouvrir la marque. Un corner de la droite d'Hazard était prolongé par Matic vers le second poteau où Diego Costa était à l'affût.

Hazard doublait la mise peu après la demi-heure. Il récupérait, avec un peu de chance, un ballon joué par Pedro et s'en allait dribbler Schmeichel pour marquer son troisième but de la saison en Premier League (33e).

Le troisième but de Chelsea a été marqué par Moses, après un une-deux avec Chalobah (80e). Hazard a cédé sa place à Loftus-Creek deux minutes plus tard. Courtois a été peu mis à contribution. La plus grosse frayeur pour le gardien des Diables Rouges a été provoquée par son équipier David Luiz. Sur un centre d'Albrighton, le Brésilien a envoyé le ballon sur le poteau en voulant devancer Drinkwater (63e).

Avec ce succès, Chelsea, 16 points, recolle provisoirement à Arsenal et Liverpool et se rapproche du leader Manchester City (18) et du deuxième Tottenham (17). Leicester, 8 points, est treizième. Le champion en titre a perdu ses quatre matches disputés en déplacement depuis le début du championnat.

Hazard n'a pas toujours été à la fête ce samedi puisque les internautes ont partagé massivement un geste complètement loupé du numéro 10.

Manchester City a été tenu en échec 1-1 par Everton, samedi, lors de la huitième journée du championnat d'Angleterre. Romelu Lukaku a ouvert le score en faveur d'Everton (64e) alors que Kevin De Bruyne a manqué un penalty (43e). Nacer Chadli n'a pas manqué ses retrouvailles avec son ancien club, Tottenham: il a donné l'avantage à West Bromwich Albion (82e). Tottenham et ses Belges Jan Vertonghen, Toby Alderweireld et Mousa Dembélé ont finalement égalisé grâce à Alli (89e, 1-1, score final).

Manchester City et Everton débutaient la rencontre avec chacun un Belge sur la pelouse et un sur le banc. Kevin De Bruyne et Romelu Lukaku étaient titularisés, tandis que Vincent Kompany et Kevin Mirallas étaient remplaçants.

En fin de première période, City héritait d'un penalty pour une faute de Jagielka sur David Silva. De Bruyne se présentait aux onze mètres, mais Stekelenburg repoussait un envoi trop central (43e).

En deuxième période, sur une balle en profondeur de Bolasie, Lukaku, parti de son camp, n'avait que Clichy devant lui. Il se jouait du défenseur et trompait Bravo d'une frappe croisée (64e). À vingt minutes du terme, Aguero imitait de Bruyne en manquant à son tour un penalty. Une nouvelle fois Stekelenburg détournait le tir des onze mètres. Le gardien devait cependant s'incliner deux minutes plus tard sur une tête de Nolito, servi par David Silva. De Bruyne trouvait encore une fois un bon Stekelenburg sur sa route à la 83e minute. En fin de match, Mirallas a remplacé Bolasie (84e) et Kompany est monté au jeu à la place de Gundogan (90e). Kompany est resté en pointe pendant l'assaut final de City. Mais le score est resté de 1-1.


En déplacement à West Bromwich Albion, Tottenham n'a pas profité du faux-pas de City. Les 'Spurs' ont commencé la rencontre avec Jan Vertonghen et Toby Alderweireld, qui est sorti sur civière à l'heure de jeu. Mousa Dembélé est monté à la 65e minute. Face à eux, West Bromwich Albion alignait Nacer Chadli. Celui-ci a ouvert le score après avoir récupéré un tir de McClean repoussé par le poteau (82e). Alli a égalisé à une minute de la fin.

Au classement, Manchester City (19 points) est rejoint en tête du classement par Arsenal, vainqueur 3-2 de Swansea. Tottenham suit à une longueur du duo. Everton (15 points) est sixième et West Bromwich (10 points) dixième.

ITALIE

L'AS Roma s'est imposée 1-3 sur la pelouse de Naples, samedi, en ouverture de la huitième journée du championnat d'Italie. Titularisé côté romain, Radja Nainggolan est sorti en se tenant l'arrière de la cuisse (77e). Dries Mertens a débuté la rencontre de Naples face à l'AS Rome sur le banc. Mais ça n'a pas empêché l'ailier belge de prendre une carte jaune après avoir rouspété sur l'arbitre.

Dries Mertens est monté au jeu à la 56e minute.

La Roma a ouvert le score juste avant la pause. Salah arrachait le ballon des pieds de Koulibaly et centrait pour Dzeko, qui n'avait qu'à déposer au fond des filets (43e).

Le Bosnien réalisait le doublé en début de seconde période. Il reprenait victorieusement de la tête un coup-franc de Florenzi (54e). Koulibaly relançait les Napolitains quelques minutes plus tard. L'ancien joueur de Genk sautait plus haut que tout le monde sur un corner de Ghoulam et trompait Szczesny (58e).

À cinq minutes du terme, Salah, en contre, a fixé le score à 1-3.

En difficulté au niveau physique depuis la 65e minute, Nainggolan a finalement cédé sa place à El Shaarawy à la 77e minute. Le Diable Rouge a quitté le terrain en se tenant l'arrière de la cuisse.

Mertens a remplacé Gabbiadini à la 56e minute et pris place à la pointe de l'attaque napolitaine. Le Diable Rouge s'est montré dangereux d'un tir de l'entrée du rectangle repoussé par Szczesny (88e). Depuis l'arrivée de Maurizio Sarri comme entraîneur, en août 2015, Naples n'avait encore jamais perdu à domicile.

Cette victoire permet à la Roma, 16 points, de dépasser son adversaire du jour (14 points) et de s'installer à la deuxième place, derrière la Juventus (18 points), attendue par l'Udinese samedi soir.

ESPAGNE

Yannick Carrasco a marqué son premier but de la saison pour l'Atletico en égalisant face à Grenade.

Dix minutes après son premier but, l'ailier belge a remis le couvert.


En deuxième mi-temps, Yannick y est allé de son triplé en fixant une nouvelle fois le gardien de Grenade.


FRANCE

Le Paris Saint-Germain s'est imposé 1-2 à Nancy, samedi, dans le cadre de la neuvième journée du championnat de France. Thomas Meunier a disputé l'ensemble de la rencontre comme arrière-droit du PSG.

Les Parisiens ont fait la différence en début de rencontre. Lucas ouvrait le score à la 13e minute, sur un coup-franc lointain, excentré côté gauche, que personne n'a dévié, ce qui a surpris le gardien Ndy Assembé. Cinq minutes plus tard, Cavani récupérait une tête en retrait pas assez appuyée de Chrétien et s'en allait lober Ndy Assembé (18e).

En seconde période, Alou Diarra a réduit l'écart de la tête (55e).

Le PSG, 19 points, revient à la hauteur de Monaco, deuxième, à quatre longueurs du leader, Nice. Nancy est lanterne rouge (5 points).