Anderlecht a frappé fort hier soir, en s'imposant à Genk. Il s'agissait d'un match de Coupe mais les Bruxellois ont joué en véritables... champions, au plus grand bonheur de Franky Vercauteren. "Je suis très content du résultat mais aussi de la manière, se félicitait l'entraîneur du Sporting. L'équipe a livré une excellente prestation, en particulier durant la première demi-heure, qui fut d'un très haut niveau. Je pense pouvoir dire que nous avons mérité cette victoire ! Genk nous a tout de même mis la pression par moments et le jeu a souvent été équilibré. Mais nous avons été bien plus présents que nos adversaires en zone de conclusion." Un constat avec lequel Hugo Broos était d'accord. Le coach du Racing se montrait bon perdant. "Nous n'avons manqué de rien : Anderlecht était simplement meilleur ce soir, reconnaissait Broos. Le Sporting n'a pas toujours évolué à ce niveau cette saison mais, hélas, contre nous, ils ont répondu aux attentes pour décrocher un succès mérité. En deuxième période, lorsque le rythme de la rencontre a baissé, les Anderlechtois ont fait la différence grâce à leur bagage technique." Ce week-end, les deux adversaires du jour se replongeront dans la lutte pour le titre : Genk se déplace à Beveren et Anderlecht reçoit Charleroi. "Ce succès peut-il avoir une influence sur le championnat ? Partiellement seulement, affirmait Vercauteren. J'ai évidemment félicité l'équipe pour sa performance mais je l'ai ensuite avertie qu'il ne fallait pas s'enflammer. Il y a encore un match retour à jouer ! Nous devons aussi retrouver le calme avant samedi. D'ici là, il est important que tout le monde se remette en question..."

© La Libre Belgique 2007