On a bien ri, dimanche dernier, dans l'autocar qui nous ramenait à Liège. On a savouré avec délectation notre succès chez le leader. Puis on a tourné la page. Mardi, quand nous nous sommes retrouvés à l'Académie, l'ambiance était redevenue studieuse", assure Reginal Goreux, le Standardman dont on a beaucoup parlé cette semaine.

Michel Preud'homme confirme le propos de son joueur espoir, candidat au poste d'arrière droit. "Nous avons oeuvré, toute cette semaine, pour prévenir tout soupçon de déconcentration. Dans mon tout premier discours au groupe, je me suis attaché à démontrer que nous n'avions aucune raison de planer. Nous allons affronter en La Gantoise un adversaire valeureux, truffé de bonnes individualités et capable de poser de sérieux problèmes à n'importe quelle équipe. Par rapport au match aller, la formation que nous allons affronter ce samedi soir apparaît sensiblement différente. Elle a perdu mais aussi trouvé des éléments intéressants. Elle n'est certainement pas moins forte qu'avant la trêve. Elle développe un vrai style de jeu et évolue, normalement, de manière très positive."

L'entraîneur du Standard a décortiqué, avec la même minutie qu'avant Bruges, les forces mais aussi les faiblesses des joueurs de Trond Sollied. Il a particulièrement attiré l'attention sur la technique de Ruiz, la vélocité d'Olufade et le super-pied gauche de Fadiga.

Au terme de sa première semaine de travail, Steven Defour affichait le sourire des jours sereins. Est-ce à dire que le capitaine pourrait effectuer sa rentrée d'entrée de jeu ? "Steven n'a pas manqué une seule séance, raisonne Michel Preud'homme. Je lui ai simplement demandé de ne pas forcer les deux premiers jours. Il a effectué un travail de renforcement musculaire. Bien que partiel, le test auquel il a été soumis s'est révélé positif : Steven est prêt... à 90 pc. A 90 pc seulement car on n'a pas encore voulu le tester au maximum. Est-il prêt à débuter ? Peut-être. Quand un joueur s'entraîne toute la semaine, son entraîneur est enclin à le considérer apte à jouer. Mais il existe d'autres facteurs à prendre en considération."

Defour ne débutera pas.

© La Libre Belgique 2008