Le Français Lilian Thuram, le Néerlandai s Edwin van der Sar ou encore le Tchèque Jan Koller : l' Euro 2008 a vu des grands noms du football mondial disputer leur dern ier grand tournoi. À 36 ans, Thuram, détenteur du record de sélections en équipe de France (142), rêvait d'une autre sortie. Après son match raté contre les Pays-Bas ( 1-4), il a assisté à l'élimination des " Bleus" par l'Italie (0-2) depuis le banc des remplaçants. Le champion du monde 1998 n'était pas au bout de ses peines : alors qu'il espérait rejoindre le Paris SG, les médecins du club français ont décelé une malformation cardiaque qui pourrait signifier la fin de sa carrière de joueur. Claude Makelele a, lui aussi , refermé le beau chapitre de sa vie en "Bleu" sur une 71 e et dernière sélection contr e l'Italie.

C'est en revanche définitivement fini pour le Néerlandais Edwin van der Sar, 37 ans, ainsi que les Tchèques Jan Koller (ex-Lokeren et Anderlecht) et Tomas Galasek et le capitaine croate Niko Kovac.

Les gardiens de but ont considérablement étoffé le nombre des retraités : outre van der Sar, le champion d'Europe 2004, Antonis Nikopolidis, ne fera plus rêver les supportrices avec ses faux airs de George Clooney. Le Turc Rüstü a profité de la suspension du titulaire Volkan pour revenir au premier plan, en dépit de quelques belles hésitations. Il se retire, tout comme le Suisse Pascal Zuberbühler. L'Allemand Jens Lehmann, très décrié, entretient le doute. Chez les Italiens, Marco Materazzi et Alessandro del Piero pourraient quitter la "Nazionale" . Christian Panucci, lui, sait que Marcello Lippi, de retour au poste de sélectionneur, ne devrait pas l'inclure dans ses plans.

(AFP)