Kevin De Bruyne, auteur de trois passes décisives et d'un but, a été le grand artisan de la victoire des Diables rouges (0-4) en Ecosse mardi soir. Grâce à cette victoire, les Belges dominent leur groupe et ne doivent plus obtenir qu'un point pour s'assurer leur qualification pour l'Euro 2020.

La prestation de KDB n'a pas seulement marqué les esprits des supporters belges. Les médias britanniques et français ont également relaté les exploits du Kev' et n'ont pas tari d'éloges envers lui. Petit tour d'horizon de ce qu'en a dit la presse étrangère.

Le quotidien écossais "The Scotsman" évoque un De Bruyne "incroyable" et parle de "Masterclass": "Les Diables rouges ou le Péril jaune... Appelez-les comme vous voulez. La Belgique a confirmé sa réputation en infligeant une défaite accablante à une Ecosse impuissante. De Bruyne a inscrit le quatrième but, bien mérité, après avoir été à l’assist des trois premiers. La Belgique a joué la deuxième mi-temps presque comme si c’était un match d’entraînement."

La BBC a également commenté la prestation de De Bruyne, faisant au passage un clin d'oeil à l'absence d'Eden Hazard qui n'a pas perturbé les Diables. "Qui a besoin d'Eden Hazard alors que vous avez le génie surnaturel de De Bruyne?" Le média britannique en fait d'ailleurs son homme du match: "Toute la classe d'un meneur de jeu avec ses passes, son allure et sa capacité inépuisable à trouver les espaces. Son magnifique but en fin de match est venu ponctuer sa performance."

Toujours en Angleterre, The Guardian parle de "la classe des attaquants belges", assurant que "De Bruyne était au coeur de tout ce qui était positif". Au Sun, on écrit: "De Bruyne a donné à l'Ecosse une leçon de football créatif avant la mi-temps en donnant trois assists et en inscrivant encore un but après la pause".

"Kevin De Bruyne porte la Belgique contre l'Ecosse": en France, le journal L'Equipe félicite également notre équipe nationale et en particulier KDB, qui a brillé malgré les absents. "Avec trois passes décisives et un superbe but", De Bruyne était "particulièrement inspiré", détaillent nos confrères français.

En Italie, la Gazzetta Dello Sport parle d'un De Bruyne qui "enchante" et ajoute: "Tout devient plus facile quand Kevin De Bruyne est là". Enfin, en Espagne, Marca parle aussi de notre rouquin, qui a "mené la Belgique vers la victoire" au terme d'une prestation "éblouissante".