Le Real Madrid (groupe C), vainqueur sur le terrain du Sparta Prague (3-2), et le Deportivo La Corogne (gr.D), qui s’est nettement imposé devant Arsenal (2-0) à domicile, ont parfaitement réussi leurs débuts dans la deuxième phase de la Ligue des champions de football, mercredi.

Le FC Porto (gr. C), pourtant nettement dominé, a réalisé une bonne opération en obtenant le nul (0-0) sur la pelouse du Panathinaïkos Athènes. Lors de la première phase, le club grec avait remporté ses trois matches à domicile.

La Juventus Turin et le Bayer Leverkusen devront patienter jusqu’au 28 novembre avant d’effectuer leur entrée en lice dans le groupe D. La rencontre qui devait les opposer au stade des Alpes a en effet été reportée en raison d’un épais brouillard.

Un doublé de son avant-centre international Fernando Morientes (36e et 74e) a permis au Real de l’emporter, après avoir connu quelques problèmes en seconde période. Le Sparta, qui n’avait encaissé que trois buts depuis le début de la compétition, a cédé sous les coups d’une attaque madrilène retrouvée, dans le sillage d’un Zinédine Zidane inspiré. Le meneur de jeu de l’équipe de France avait d’ailleurs ouvert le score à la 20e minute.

Le Deportivo La Corogne a nettement dominé une équipe d’Arsenal bien décevante en dépit de la rentrée de son attaquant international français Thierry Henry. L’attaquant international néerlandais Roy Makaay puis Diego Tristan ont assuré le succès du club galicien en première mi-temps. Un résultat qui confirme la fragilité des Gunners à l’extérieur.

Arsenal n’aura déjà plus droit à l’erreur face à la Juventus Turin lors de la deuxième journée, le 4 décembre.