Romelu Lukaku s'apprête à faire ses débuts avec l'Inter Milan en Serie A.

L'attaquant des Diables Rouges, qui a quitté Manchester United pour la somme de 65 millions d'euros, est revenu sur son départ. Big Rom' ne se sentait plus soutenu et protégé.

Il est revenu sur le transfert qui a fait tant parler dans une interview accordée à LightHarted Podcast with Josh Hart. "On racontait beaucoup de choses sur moi : le club veut me vendre, l’entraîneur ne veut plus de moi, etc. J’attendais un démenti des Mancuniens… il n’est jamais arrivé. Nous avons discuté et j’ai précisé que c’était mieux de se séparer. Vous savez, je n’étais pas le seul à mal jouer à United. Beaucoup jouaient mal, mais il fallait un coupable. Ça revenait toujours sur ma tête, sur celle de Pogba ou d’Alexis Sanchez", relaye notamment Le Soir. 

"Je ne me sentais plus protégé. Quand un club ne veut pas protéger un joueur, toutes les rumeurs sortent. Ils nous prennent pour des idiots mais nous savons qui fait fuiter les informations. Ce n'est pas moi, ce n'est pas mon agent", poursuit-il.

Avant de conclure: "Moi je voulais que le club dise: "Rom va se battre pour sa place". Cela ne s'est jamais produit avant quatre ou cinq mois".