Avec la défaite contre Bruges, le Standard est retombé à la 8e place, à deux points du Top 6 . Le programme que lui réserve la fin de l’année 2014 - à Gand dimanche puis contre Lokeren le 27/12 - est à double tranchant : les Rouches ont l’occasion de montrer contre des concurrents directs qu’ils méritent leur place dans les playoffs 1, mais ils peuvent aussi lâcher prise si les résultats ne tournent pas en leur faveur. Le problème du Standard, c’est qu’il n’arrive pas à être régulier. A l’image de son capitaine.

"Collectivement, c’est sans doute ma saison la plus difficile. Personnellement, je ne sais pas. Mais globalement, mon bilan n’est pas bon , admet Jelle Van Damme. J’ai bien commencé la saison, avec notamment des assists et des buts, mais j’ai joué trop de matches moyens. Normalement, je dois apporter plus à l’équipe. Je suis humain; j’ai eu des moments difficiles. Le tout est de savoir faire son autocritique, sans quoi tu ne peux pas t’améliorer."

"On doit élever notre niveau"

Quand il évoque des moments difficiles, le défenseur parle de son club, pas de ses problèmes privés.

"La crise de confiance touche tout le vestiaire. On a trop de hauts et de bas. Il ne faut pas sous-estimer le fait qu’on a perdu pas mal de qualité l’été passé. On n’a plus un attaquant qui va dans la profondeur. C’est peut-être plus une question d’équilibre dans le noyau qu’un problème de qualité : on a montré à Anderlecht et à Genk, notamment, qu’on avait le noyau pour atteindre les objectifs du club. Notre problème, c’est qu’on a trop de joueurs qui sont, comme moi, en dessous de leur niveau. On doit élever notre niveau. Il reste assez de matches avant les playoffs. On ne doit pas paniquer. Mais il faut répondre sur le terrain. On a déjà assez parlé en dehors."

Notamment lors de la conférence de presse de la direction pour annoncer les nouvelles règles mises en place. Les cadres, dont Van Damme, avaient été visés. "Cette sortie a été exagérée. Ce n’est pas cela qui nous a fait gagner à Charleroi mais c’était nécessaire."

Comme des renforts ? "Ce n’est pas à moi qu’il faut poser la question. Moi, je suis persuadé qu’avec le noyau actuel, on peut accrocher le Top 6 . Le Top 3 ? Commençons par nous qualifier pour les playoffs 1." David De Myttenaere