A Tubize, l'ailier de 17 ans et l'avant-centre de 23 ans ont pris la parole avant les rencontres au Danemark et contre l'Islande. Pour Dimata qui fête son anniversaire aujourd'hui, c'est un grand jour.
"C'est quelque chose de fort. J'ai toujours rêvé d'être ici. En plus, c'est le jour de mon anniversaire donc c'est vraiment un gros cadeau. Roberto Martinez m'a toujours fait comprendre que je devais continuer à travailler quand j'étais en espoirs et que ça payerait. J'ai toujours gardé ça en tête. On est entourés que de grands joueurs. Ca nous permet de voir à quel niveau on se situe", a-t-il réagi.

Jérémy Doku était, lui, enchanté à l'idée d'avoir comme partenaire Eden Hazard. "J'aimais bien les dribbles de Eden Hazard. C'est spécial pour moi de le voir et de m'entraîner avec. Je suis ici pour jouer mais aussi apprendre. Je vais le regarder avec des grands yeux mais pas que lui. Le bizutage me stresse plus que la rencontre", sourit-il.

Au vu des absences, les deux éléments ont de bonnes chances d'enfiler le maillot des Diables pour la première fois. "Pour moi, je suis déjà très content d'être ici. Il faut aller étape par étape. Je suis prêt à jouer", confie Dimata qui a été confronté aux questions sur son état de forme. Après plusieurs mois de blessures, l'attaquant n'a joué que trois rencontres avec les Mauves avant sa sélection.

"Si on m'annonce que je suis positif, je fais une crise cardiaque"

"Si c'est tôt, c'est pas à moi de le dire. C'est une sélection. On t'invite, tu rêves de ça. Je reviens de très loin mais je suis à 100%."

Doku en a profité pour raconter le moment où il a appris sa sélection. "J'étais sur la table de massage. J'étais choqué quand j'ai vu mon nom. Quand j'ai été tagué sur twitter, j'ai cru que c'était pour la sélection espoirs."  Il est également revenu sur son choix d'opter pour la Belgique au détriment du Ghana. "J'ai commencé en U15 sous le maillot belge. C'est logique que je joue pour les Diables, c'est pour ça que j'ai décidé de venir."

Enfin, dans l'ère du temps, les Anderlechtois ainsi que l'ensemble du groupe ont passé un test Covid-19."Si on m'annonce que je suis positif, je fais une crise cardiaque ", a livré avec le sourire Dimata.

Les Belges joueront samedi au Danemark à 20h45 et face à l'Islande à la même heure mardi prochain.