Mauvaise nouvelle en provenance de Serbie : Nenad Jestrovic (44 ans) est gravement atteint par le Covid-19. Cela fait deux semaines qu’il est hospitalisé dans un hôpital à Belgrade. "Je suis sous oxygène depuis 13 jours", nous a-t-il fait savoir par message WhatsApp. "Je ne suis donc pas en état de vous parler."

Jestro n’est pas le seul de sa famille à avoir été infecté. "Ma femme et mes enfants ont aussi eu le virus. Mais leur état n’est pas si grave. Ils n’ont pas dû être hospitalisés. On ne sait pas comment et qui a ramassé le virus. Mais je suis bien arrangé."

À l’heure actuelle, la vie de Jestro n’est pas menacée, mais sa situation est suivie de près. Malgré la souffrance, il reste positif, comme il l’a toujours été, que ce soit durant sa carrière ou dans la vie de tous les jours. "Je suis un guerrier", nous envoie-t-il. "On va battre ce virus. Mais je vous assure que c’est une grosse bagarre. Je reste positif. Et je me dis que cela fait partie de la vie. En tout cas, Dieu me soutient et il soutiendra ma famille."

L’état dans lequel Jestro se retrouve démontre que le virus peut s’attaquer à n’importe qui. Pendant toute sa carrière, l’attaquant serbe (55 buts de championnat entre 2001 et 2005 à Anderlecht) avait une santé de fer. Après sa carrière, il est devenu agent de joueurs et avait encore de bons contacts avec Anderlecht. Certes, il a pris quelques kilos, mais il a continué à faire du sport et surtout du tennis.

Le coronavirus n’a d’ailleurs pas épargné les pays de l’ex-Yougoslavie. Après avoir limité l’impact de la pandémie au printemps 2020 en prenant de très strictes mesures de confinement, tous les pays d’Europe du Sud-Est ont été confrontés à de forts rebonds de l’épidémie.

En ce moment, la Serbie compte 494 106 cas de Covid-19 et 4 599 décès.

La rédaction de la DH souhaite un prompt rétablissement à Jestrovic et à sa famille.