Nenad Jestrovic ne sera pas «dépossédé» de son titre de meilleur buteur du Championnat 2004-2005. Même s'il devait «exploser» offensivement, dimanche soir au Fenixstadion, Kevin Vandenbergh demeurera donc son dauphin. Les avertissements qui ont sanctionné Conceiçao et Geraerts jeudi soir à Sclessin empêcheront en revanche les deux Standardmen de disputer le test-match retour.

Une règle identique ne s'impose pas parce que deux règlements différents régissent les avertissements, comptabilisés par le service disciplinaire du Comité sportif, et les buteurs dont le classement incombe à la Ligue pro. «On s'est référé aux dispositions du règlement fédéral, explique-t-on au Comité sportif. Son article 9 1 stipule que les suspensions cumulées portent uniquement sur les futurs matches du Championnat. Et à l'inverse d'un tour final, au début duquel les compteurs sont ramenés à zéro, un test-match constitue un prolongement du Championnat.» La Ligue pro défend une autre appréciation: «Il a été décidé que le Championnat se jouait sur 34 matches. Pas sur 36, rappelle Robert Sterckx, son secrétaire. L'octroi des droits TV, qui se répartiront désormais au prorata du classement des clubs lors des cinq dernières saisons va nous inciter à revoir nos règlements. Un test-match entre deux 13e ex aequo pourrait ainsi être envisagé. Quant au classement des buteurs il prévoyait déjà, en cas d'ex aequo, une référence au nombre de minutes jouées.» (M.D.)

© Les Sports 2005