Muto a expliqué que les organisateurs "feront tout ce qu'ils peuvent" pour que l'événement se tienne. Le Comité International Olympique (CIO) ne veut pas d'un nouveau report, en 2022. "Tout le monde est concentré sur l'organisation de l'événement l'année prochaine, nous sommes sur la même ligne", a ajouté Muto.

Selon le président du comité d'organisation, le CIO n'envisage pas non plus un huis clos. "Thomas Bach (président du CIO) ne réfléchit pas à ce scénario. Il se peut qu'il pense à un nombre limité de spectateurs en tenant pleinement compte de la distanciation sociale."