On savait le Standard à la recherche d’un attaquant et, comme nous vous l’annoncions dans notre édition de ce mardi, il l’a trouvé en la personne de Joao Klauss après avoir exploré plusieurs pistes dont celle menant à Cuypers ou encore à Nyman. Le Brésilien de 23 ans, actif à Hoffenheim, était suivi par la direction liégeoise et son directeur technique Benjamin Nicaise depuis plus d’un an.

Cité du côté de Malines qui lui a fait une offre et qui espérait se le faire prêter, Joao Klauss devrait finalement atterrir à Sclessin. Prêté en Autriche à LASK en janvier 2019 pour un an et demi, Klauss a planté 24 buts et délivré cinq assists en 61 apparitions. En 2018, il marquait également 24 buts (plus six assists) pour le compte d’Helsinki. Aujourd’hui barré à Hoffenheim, Klauss devrait débarquer à Sclessin pour se relancer.

Fils d’un papa brésilien et d’une maman italienne, Klauss a assisté à la victoire des Rouches face à Waasland-Beveren, lundi soir. Klauss désire rejoindre le Standard où il aurait déjà passé sa visite médicale tandis que les dirigeants liégeois négociaient les derniers termes d’un prêt d’un an et demi avec option d’achat (mardi soir, tout n’était pas encore réglé).

Du haut de son mètre 90, Klauss est un buteur de rectangle habile des deux pieds, dispose d’un gros volume et d’une bonne capacité de pressing. Le Brésilien dispose des qualités requises pour le jeu que Mbaye Leye souhaite développer au Standard.