GENK Alors que, depuis le début de la saison et malgré des résultats encourageants, on se refusait à parler d' Europe du côté de La Louvière, on affirme que ce ne serait pas inenvisageable... après une défaite qui les relègue pourtant à huit points de Genk au général, toujours avec ce match à Anderlecht en suspens. Ainsi, à la question de savoir si la Coupe devenait un objectif, le président Gaone eut l'étonnante réponse suivante: «Pas que la Coupe. Le championnat continue et on doit maintenant gagner contre Lokeren. On se rend compte qu'on n'a rien à envier et qu'on n'a pas moins de moyens que des équipes qui jouent l'Europe. Alors oui, on va essayer de continuer sur notre lancée, tant en championnat qu'en Coupe. Et qui sait?»

Une attitude ambitieuse qui ne peut que réveiller l'ardeur des supporters louviérois avant un programme qui proposera Lokeren, le retour contre Bruges, le Standard et Mouscron. Soit autant de matchs très importants. «Aujourd'hui, je n'ai rien à reprocher aux joueurs. Dommage, notamment pour Silvio, que l'on perde les trois points. Mes joueurs ont fait un match plein, mais une erreur de jeunesse (NdlR: d'un élément expérimenté) offre un but à l'adversaire. »

Un discours qui ne tranchait pas avec celui de son bras droit, Stéphane Pauwels: «C'est un match finalement satisfaisant, surtout en première période. Après, il nous a manqué de la fraîcheur. Sans frapper, on ne peut pas marquer et c'est ce qui a fait défaut. Quand on regarde les deux derniers matchs, on situe notre niveau. Je n'ai pas trouvé Genk conquérant. Avec notre envie, on peut lutter jusqu'au bout avec les équipes du haut de tableau. Avec un point, on aurait été heureux. »

Côté joueur, la déception était extrêmement présente, notamment chez Laurent Montoya: «On ne peut être que déçu après une défaite. Nous livrons une bonne 1er période dans laquelle nous avons concédé peu d'occasions à l'adversaire. Dans ces matchs, la solution vient souvent d'une phase arrêtée et c'est ce qu'il s'est produit, à la suite d'une erreur individuelle. Il est toutefois hors de question d'incriminer notre capitaine. Après ce goal, nous ne sommes plus parvenus à faire la différence.»

En perdant dans le Limbourg, les Loups ont subi leur première défaite de cette année 2005.

© Les Sports 2005