C'est le jour J pour Silvio Proto. Aujourd'hui, Aimé Anthuenis annonce sa sélection pour le match face à la Serbie, et le gardien louviérois a de fortes chances d'être repris dans le groupe des Diables Rouges. L'Union belge attendait encore la confirmation officielle de la Fifa disant que Proto n'était pas suspendu pour l'équipe A malgré sa carte rouge récoltée en Espoirs.

«Mais les nouvelles sont favorables», lançait Aimé Anthuenis qui, ainsi, dévoilait que Proto était très près de sa première sélection. La grande question est de savoir qui de Peersman ou de Herpoel sera écarté: «A vous de pronostiquer. Je ne peux mettre sept gardiens dans le but. Je vais devoir faire des choix.»

Huysegems in, Clement out?

Des choix, il devra aussi en faire à d'autres positions. Timmy Simons sera de retour, Emile Mpenza aussi. Les Brugeois Englebert et De Cock seront également repris, tout comme Van Damme, qui a joué ce week-end avec Southampton. Mais qui remplacera les suspendus Goor et Deflandre? Huysegems, auteur d'un superbe match et de deux buts contre Auxerre, est favori pour la place de Goor. «Il sait jouer dans un 4-4-2 sur le flanc gauche», a confirmé Anthuenis. De Cock pourrait reprendre sa place d'arrière droit. «C'est une possibilité, mais Kompany et Vanden Borre en sont d'autres. Doll aurait été un bon candidat.»

Autre problème: les joueurs non titularisés dans leurs clubs. La situation de Sonck ne s'est pas améliorée alors que Buffel revient petit à petit dans le coup. Celle de Clement est venue s'ajouter à la liste. «Je sais que Philippe est un vrai professionnel. Ce n'est donc pas un réel problème de le reprendre dans le noyau, mais pour le onze de base, c'est autre chose», explique Anthuenis. L'occasion pour Kompany de se faire valoir au milieu? Possible.

Anthuenis y croit

Des blessés, Anthuenis n'en a pas tellement. Il y a Doll, mais Simons est rétabli, et la petite blessure de Dufer n'est pas grave. Reste Mbo Mpenza, qui décidera aujourd'hui s'il pourra affronter le Standard mercredi. Dernier problème: quand Anthuenis appellera-t-il ses étrangers? Hier, l'entraîneur fédéral semblait dire qu'il laisserait jouer Emile Mpenza, Van Buyten, Sonck et Buffel avec leurs clubs, dimanche.

«Le règlement est moins favorable pour nous qu'avant», dévoilait Anthuenis. En d'autres mots: pas mal de Diables ne pourront s'entraîner sérieusement avec le groupe que mardi prochain... un jour avant le match.

Ce match pourrait être crucial pour Anthuenis. Bien que... la Fédération ait déjà annoncé qu'elle ne voit pas pourquoi elle devrait mettre Anthuenis à la porte, puisque son contrat ne se termine qu'en 2006. Et Anthuenis, compte-t-il jeter l'éponge? «Non! Non!» fut la première réaction du Lokerenois, qui ensuite a préféré donner une réponse de politicien.

«Je me réfère à Jean-Luc Dehaene qui dit toujours qu'il ne faut pas parler de problèmes quand ils ne se posent pas. D'ailleurs, je pars du principe que nous allons battre la Serbie. Avec des si, on n'avance pas. Je pourrais dire: «Et si j'avais un grave accident de voiture en quittant le stade ce soir...»

© Les Sports 2004