L'attaquant du Standard avait obtenu ce prix récompensant le meilleur joueur évoluant en Belgique au mois de janvier, mais n'avait pu recevoir à l'époque son trophée en raison du boycott de la cérémonie de son club à la suite d'un conflit avec le journal organisateur Het Laatste Nieuws. Aujourd'hui, le problème aplani, le Serbe a pu profiter de son prix. "Ce Trophée me rend très fier", a déclaré Jovanovic. "je suis aussi très reconnaissant que de grands joueurs comme Paul Van Himst et Wilfried Van Moer soient présents aujourd'hui. Bien entendu, je remercie aussi le Standard. C'est là que je me suis fait un nom et ensuite en équipe nationale."

Jovanovic joue depuis 2006 chez les Rouches. Il doit rejoindre cet été Liverpool, où il a signé pour trois saisons. "Ce soulier d'Or est le symbole de toute ma période en Belgique" a ajouté Jovanovic. "J'ai gagné deux titres ici, la super coupe, brillé sur la scène européenne. Je n'oublierai jamais mes amis." "Jovanovic est un des cinq ou dix meilleurs joueurs qui ont joué à Sclessin", a estimé pour sa part Luciano d'Onofrio, l'homme fort du Standard. "En quatre ans au Standard, il nous a apporté sa classe et sa personnalité et il a pris ses responsabilités auprès des jeunes. Jova est un des meilleurs étrangers que nous ayons jamais eus."