Les indemnités seront intégralement reversées par la Pro League à Télé-Accueil. "La Pro League veut ainsi à la fois rappeler à tous les acteurs du football professionnel leurs responsabilités et soutenir ceux qui, durant cette période, prêtent une oreille attentive et offrent une épaule virtuelle à ceux qui en ont besoin", précise-t-elle dans un communiqué transmis jeudi.

Concrètement les célébrations "trop démonstratives sur le terrain ou dans les vestiaires qui ne sont pas coronoproof seront logiquement sanctionnées par le management de la Pro League. Sur la base du rapport du Match Delegate et/ou d'images probantes, une indemnité de maximum 10.000 pour la Jupiler Pro League et 5.000 pour la 1B League sera imposée aux clubs pris en défaut. De plus, les joueurs et les membres du staff qui commettent des infractions seront sanctionnés d'une indemnité supplémentaire de 750 euros. La Pro League encouragera vivement les clubs à les faire participer de façon obligatoire dans les activités sociales (Football & Community) du club".