Le probable repreneur de l'Olympique de Marseille (1re div. française), Jack Kachkar, s'est dit "fasciné" par l'histoire du club, dans lequel il entend s'investir "à long terme", dans un entretien publié par le quotidien sportif L'Equipe mercredi.

"Ce qui me fascine avec l'OM, c'est son histoire. Quand je faisais mes études en Europe, j'ai vu la finale de la Ligue des champions en 1993 contre Milan. Ca m'a marqué", a-t-il déclaré.

Né en Syrie, élevé au Liban "jusqu'à l'âge de cinq ans" avant une émigration familiale au Canada, il a également confirmé son intérêt de longue date pour la France: "D'abord et avant tout, ma famille et moi aimons beaucoup la France. On passe tous les étés dans le sud de la France depuis cinq ans. Je vois donc les matches de l'OM depuis longtemps, c'est un grand club, avec un énorme potentiel et des supporteurs incroyables".

Kachkar a aussi confirmé, comme il l'avait indiqué dans un communiqué mardi, qu'il n'avait pas l'"intention" de "changer" les choses lors de son arrivée au club. "Le moment serait malvenu, car le club est dans un élan positif et il est important de le conserver. Le management est bon. Et puis je n'aime pas changer pour changer".

"Beaucoup de gens croient que je ne viens que pour le business. Mais j'achète le club avec l'argent de ma famille, de ma femme, de mes enfants. (...) C'est un projet à long terme. Je sais que tout ne se fera pas en une nuit. (...) Mais, pour moi, racheter l'OM était un rêve qui devient réalité", a-t-il ajouté, précisant que le montant du rachat des parts de l'actionnaire principal Robert Louis-Dreyfus s'élèverait à 115 millions d'euros.

Kachkar a précisé qu'il avait une maison à Aix-en-Provence et "beaucoup d'amis" dans la région, qui pouvaient l'aider à gérer le club. Agé de 43 ans, Jack Kachkar a apporté mardi les garanties bancaires demandée par "RLD", en vue d'une discussion approfondie pour la reprise du club.