L’entraîneur carolo n’était pas forcément inquiet de la prestation de son équipe, après le partage 2-2 réalisé face à Ajaccio, pensionnaire de Ligue 2. "On a eu affaire à un bon adversaire, qui nous a surpris en début de rencontre , analysait Karim Belhocine. On a eu du mal à rentrer dans ce match, on perdait trop de duels. Puis, je ne sais pas si c’est le soleil et l’absence de supporters, mais j’ai l’impression que mes joueurs ont eu du mal à trouver le bon rythme. Cela a été le cas à plusieurs reprises pendant la préparation."

C’est en effet un constat qui saute aux yeux. Les Carolos ont montré de bonnes choses durant la présaison, mais ont semblé faire preuve d’un peu de suffisance. Comme s’ils se contentaient de dominer les débats, sans faire mal à l’équipe en face. Lors de la deuxième pause boisson, à un peu plus de 20 minutes de la fin, Belhocine a d’ailleurs secoué son groupe. "J’ai essayé de les pousser, car je pensais qu’on pouvait égaliser et l’emporter. J’ai d’ailleurs apprécié la réaction de mes gars. Il y a toujours cette mentalité qui fait qu’on n’accepte pas la défaite."

Le triangle de l’entrejeu, composé par Ilaimaharitra, Gillet et Morioka est une autre source de satisfaction. "Le but est d’avoir de la complémentarité et de la polyvalence, pour apporter de la variété dans le jeu."

Peu de changements

Gillet a commencé un cran plus haut, puis c’est Morioka qui est passé en 10. "L’important, c’est d’être prêt pour le match à Bruges, et il fallait aussi que mes joueurs aient 80 à 90 minutes dans les jambes." Le coach n’a d’ailleurs effectué que deux remplacements, en faisant monter les deux dernières recrues, à 15 minutes du terme. C’est à ce moment-là que le Sporting a accéléré. "On est en préparation, on travaille dur, il y a eu une longue période d’inactivité. On veut à tout prix éviter les blessures. Et on ne peut pas être à 100 % tout le temps. L’avantage, c’est que les autres équipes ont eu cette même coupure de plusieurs mois. On est tous sur un pied d’égalité."

Charleroi : Penneteau ; Busi, Willems, Dessoleil, Kayembe ; Fall (77e Rezaei), Ilaimaharitra, Morioka, Gillet (77e Ribeiro Costa), Gholizadeh ; Nicholson.

les buts : 3e Dessoleil csc (0-1), 5e Fall (1-1), 58e sur pen. Lecoeuche (1-2), 81e Morioka (2-2).