La fin d’année approche et Anderlecht doit déjà se mettre au travail pour se renforcer. Le premier gros coup du mercato pourrait toutefois être un départ. Les rumeurs d’un retour de Percy Tau à Brighton ne cessent d’enfler.

"Il y a de grandes chances que Percy Tau parte en janvier", a affirmé Vincent Kompany. "Je suis très content de ce qu’il nous a apporté. On connaît ses qualités de mouvement et son intelligence de jeu. Mais c’est surtout dans l’ombre qu’il était important pour nous. C’est un ambianceur dans le vestiaire. Cela faisait du bien. Il a une très bonne attitude et il est normal que Brighton souhaite le faire revenir. Après, il est Anderlechtois jusqu’à nouvel ordre."

Kompany et Peter Verbeke doivent déjà trouver une solution pour le remplacer en cas de départ. "Vous connaissez le contexte (financier). Nous n’allons pas vendre du rêve et trop promettre aux supporters. Si nous faisons un bon transfert, nous serons déjà contents. Nous verrons ensuite les opportunités qui s’offrent à nous. Je suis très content des joueurs à ma disposition mais nous allons affronter un calendrier ultra-serré. Il est important d’avoir de la qualité pour ces mois de janvier et février un peu spéciaux."

Un gardien fait partie de la liste de courses de coach Kompany. Avec la blessure de Hendrik Van Crombrugge, il faut recruter une doublure à Timon Wellenreuther. "Mon rêve est d’avoir deux concurrents à chaque poste. Nous l’avons chez les gardiens avec Van Crombrugge et Wellenreuther. Il faudra toutefois ramener de l’expérience. Bart Verbruggen est un grand talent mais si Wellenreuther venait à se blesser, nous aurions un problème. Si nous recrutons un gardien, ce ne sera pas un numéro 1."