Thomas Didillon : "On a manqué de lucidité car on a eu des situations au moins aussi bonnes que celles d'Anderlecht. On a beaucoup donné physiquement, on n'y arrivait plus en fin de match. On a manqué de concentration sur le deuxième but, c'est dommage. On aurait pu mettre la pression en gardant le 1-0 mais ce n'est pas arrivé. On a eu quelques belles séquences, c'est cela qu'il faut retenir. Il faut rester humble et continuer à travailler. Notre ADN, c'est de ne jamais rien lâcher, il faudra le reproduire à chaque match. J'étais ici comme capitaine du Cercle mais c'est le foot, il faut rester professionnel"

Yari Verschaeren : "Je me sentais bien, j'étais vraiment content de jouer un peu. Je voulais vraiment marquer donc c'est dommage car c'était une belle opportunité. J'ai entendu les chants des supporters, je les aime vraiment et je les remercie. J'ai beaucoup travaillé, j'ai attendu cette chance et je l'ai prise. Ma sélection avec les Diables m'a aidé, j'y ai montré que je savais jouer. On a vu aujourd'hui que les supporters étaient nécessaires, ils donnent de l'envie et de l'énergie"

Zakaria Bakkali : "Cela fait plaisir de jouer, j'ai travaillé pour cela. Je fais des efforts tous les jours. Le coach a expliqué comment on devait défendre mais il m'a laissé ma liberté offensivement. C'est positif d'avoir de la concurrence. Je n'ai pas pu jouer à huis clos mais cela fait du bien d'avoir du public. Il y avait de l'ambiance même si le public n'était pas nombreux."

Sambi Lokonga : "Je ne sais pas si c'est logique d'avoir été élu homme du match. Je me sentais bien sur le terrain. Trebel est quelqu'un que j'apprécie en dehors et sur le terrain. Sans sa blessure, il jouerait au plus haut niveau. Je peux lui donner le ballon les yeux fermés, on parle le même football. L'académie a beaucoup de talents, dans toutes les catégories d'âge. C'est pour cela que je suis toujours ici. Le coach me demander de jouer simple et de casser les lignes avec ou sans ballon"

Vincent Kompany : "Cela fait du bien. Il y avait 6000 supporters mais ils ont mis l'ambiance, j'avais l'impression qu'ils étaient 30 000. On a réussi de belles combinaisons contre une équipe du Cercle physique mais il faut qu'on finisse nos occasions. Thomas Didillon a fait des arrêts exceptionnels.Je stresserais si on jouait comme à Malines mais pas en continuant à jouer au foot comme aujourd'hui. On travaille énormément les phases arrêtées avec Nicolas Frutos. J'avais déjà décidé de faite monter Verschaeren car il a eu une semaine d'entraînement au niveau de ce qu'il a montré sur le terrain. Dans les vestiaires, j'ai commencé à parler aux joueurs qui n'étaient pas sélectionnés ou qui n'ont pas joué aujourd'hui. Le groupe s'est montré fort les semaines précédentes. C'était la première fois que Vranjes était sélectionnable pour moi en tant que coach. Je n'ai aucun doute sur ce qu'il peut m'apporter. Je dois me concentrer sur ce que j'ai"

Paul Clement : "On a vu une belle équipe d'Anderlecht avec de bonnes idées. Je suis un peu déçu de notre inefficacité car on a eu les deux plus belles chances en première mi-temps. Après la pause, on a essayé de rester dans le match, c'est décevant pour le deuxième but car ils jouent vite le coup-franc"