"Adrien a mon soutien et celui du staff", dit-il. "Après chaque match, j'analyse la prestation de chaque joueur. Celui qui est le plus en forme et qui peut le plus aider l'équipe, joue le prochain match. Je ne vais pas parler de chaque joueur individuellement, mais la décision par rapport au changement d'entraîneur avait déjà été prise avant le match de Saint-Trond. Je n'en dirai pas plus." En d'autres mots: c'est Kompany qui a décidé de mettre Trebel au coup d'envoi contre les Trudonnaires.

Kompany a également donné quelques explications au sujet du nouveau renfort, Lukas Nmecha. "Il était un des plus gros espoirs de City, mais il a été victime de ses choix. À Wolfsbourg, il était en concurrence avec des gars qui coûtaient entre 15 et 30 millions, et il n'a pas joué à sa place. Et en D2 anglaise, c'est difficile de percer en tant que jeune. Ses tests physiques étaient meilleurs que la moyenne, mais il lui faudra un peu de temps avant de retrouver son rythme de match. La même chose vaut pour Tau et Bundu."