Zlatan Ibrahimovic a marqué les deux buts milanais. D'abord de la tête, sur un centre de la gauche de Theo Hernandez (35e) puis sur un penalty sifflé pour une faute d'Orsolini sur Bennacer (50e). Juste avant le deuxième but, Saelemaekers avait délivré un bon ballon à Ibrahimovic, mais le Suédois s'est heurté au gardien de Bologne Skorupski (47e).

En fin de match, Mitchel Dijks (deux jaunes) a été exclu, laissant Bologne à 10.

Milan poursuit sur sa lancée de la fin de saison passée, lors de laquelle les 'Rossoneri' ont engrangé neuf victoires et trois partages en douze rencontres jouées après la reprise du championnat.