"C'est une terrible nouvelle pour l'AJ Auxerre et le monde du football. Hospitalisé il y a huit jours suite à un arrêt cardio-respiratoire, Bruno Martini s'est éteint cette nuit à l'âge de 58 ans", indique l'AJ Auxerre sur son site internet.

Formé à Auxerre, Bruno Martini y a effectué ses débuts professionnels en 1981 et a connu les grandes heures de l'AJA de Guy Roux, aux côtés notamment d'Enzo Scifo. Son bail auxerrois avait été entrecoupé d'un prêt à Nancy de 1983 à 1985.

"Bruno Martini était le gardien des grandes épopées européennes auxerroises, avec les mémorable confrontations face à l'Ajax Amsterdam et le Borussia Dortmund en 1993. Il a gardé la cage de l'équipe première auxerroise durant dix saisons, disputant un total de 386 rencontres sous le maillot à le Croix de Malte. Figure emblématique de l'AJ Auxerre, Bruno Martini avait rejoint Montpellier en 1995 pour y terminer sa carrière".

Martini, qui compte 31 sélections en équipe de France, avait quitté Auxerre pour Montpellier en 1995 et avait mis un terme à sa carrière de joueur en 1999.

Bruno Martini est ensuite devenu entraîneur des gardiens de l'équipe de France jusqu'en 2010. Il est retourné à Montpellier en 2013, d'abord membre du staff technique. IL avait assuré un intérim à la tête de l'équipe première du club en 2016 après le départ de Rolland Courbis, avant de devenir adjoint du centre de formation héraultais.

Comme joueur, Bruno Martini a remporté l'Euro Espoirs en 1988 et la Coupe de France 1994 avec l'AJA. En tant que membre du staff technique tricolore, son palmarès s'était étoffé avec l'Euro 2000, la Coupe des Confédérations 2001, 2003 et une finale de Coupe du monde en 2006, perdue face à l'Italie.