Comme le Club de Bruges mercredi, l'Antwerp s'est assuré de passer l'hiver européen. Jeudi, les Anversois se sont imposés 3-1 contre les Bulgares de Ludogorets lors de la cinquième journée du groupe J de l'Europa League. Premier du groupe avec 12 points, deux de plus que Tottenham, l'Antwerp disputera les seizièmes de finale après la trêve hivernale.

L'équipe d'Ivan Leko a outrageusement dominé la première mi-temps, notamment grâce à l'activité de ses joueurs de flancs Koji Miyoshi, Lior Refaelov et Simen Jukleroed. Les Anversois ont méritoirement ouvert le score grâce à Martin Hongla, auteur d'une frappe aussi puissante que lointaine (1-0, 19e). Cristian Benavente a ensuite manqué l'immanquable au petit rectangle (25e) et Pieter Gerkens trouvé le poteau (38e).

Oubliant de tuer le match, l'Antwerp s'est fait punir au retour des vestiaires. Après deux premiers avertissements bulgares, Kiril Despodov, bien lancé dans la profondeur, n'a laissé aucune chance à Jean Butez (1-1, 53e).

Après un relâchement coupable l'espace de quelques minutes, le Great Old a repris sa marche en avant. Jukleroed s'est présenté face au gardien adverse mais sa frappe du gauche a été repoussée par le poteau (61e). Sur un bon coup franc de Refaelov, Ritchie De Laet a redonné l'avance aux siens d'une tête de près (2-1, 72e). Après les cinq changements opérés par Leko, l'Antwerp a enfoncé le clou via Manuel Benson, monté au jeu et bien servi par Miyoshi (3-1, 87e). Les Bulgares ont terminé à dix après l'exclusion de Grigore (90e+1).

Dans l'autre match du groupe, les Autrichiens du LASK ont tenu en échec Tottenham au terme d'un match riche en rebondissements (3-3).

Au classement, l'Antwerp est premier avec 12 unités et devance Tottenham (10). Les deux équipes se disputeront la première place du groupe la semaine prochaine à Londres. Le LASK (7) et Ludogorets (0) sont éliminés.

C'est la première fois depuis l'exercice 1992-1993 que l'Antwerp parvient à passer l'hiver européen. Cette saison-là, les Anversois avaient perdu contre Parme en finale de la Coupe des vainqueurs de Coupe.

La série de défaites continue pour La Gantoise, battue par le Slovan Liberec

La Gantoise, déjà éliminée, a essuyé une nouvelle défaite ce jeudi face au Slovan Liberec (1-2) lors de la cinquième journée de l'Europa League.

Battus à quatre reprises lors des quatre premiers matchs de poule, les Gantois se montraient les plus dangereux lors de la première période, avec une belle percée d'Osman Bukari qui butait sur Filip Nguyen (21e). Dans la foulée, Dino Arslanagic déviait un centre de Sven Kums, juste à côté du but de Nguyen (22e). C'est finalement Liberec qui ouvrait le score grâce à Kamso Mara dont la reprise déviée à l'entrée de la surface trompait Sinan Bolat (0-1, 32e).

Au retour des vestiaires, les Tchèques doublaient même la mise par l'intermédiaire d'Abdullah Yusuf qui taclait au fond un ballon repoussé par Sinan Bolat (0-2, 55e).

Les Gantois réduisaient néanmoins la marque grâce à Roman Yaremchuk qui reprenait victorieusement un ballon de Dorsch (1-2, 60e). Le score en restait là et les Gantois continuaient donc leur mauvaise série de 5 matches sans prendre le moindre point.

La rencontre était également marquée par un fait marquant : l'Ukrainienne Kateryna Monzul arbitrait sa première rencontre sur la scène européenne masculine. Hier, la Française Stéphanie Frappart était la première femme à arbitre un match de Ligue des Champions masculine lors de Juventus - Dynamo Kiev (3-0).

Au classement, les Gantois restent derniers avec 0 points alors que Liberec est troisième est 6 points. Le groupe est mené par Hoffenheim (13 points), déjà qualifié pour les seizièmes, qui a partagé l'enjeu avec l'Étoile Rouge de Belgrade simultanément (0-0). L'Étoile Rouge, également qualifiée, est deuxième avec 10 points.