Le Club Bruges s'est bien battu mais s'est incliné 3-1 face à l'Atletico Madrid mercredi soir lors de la deuxième journée de la Ligue des Champions de football. 

Un doublé d'Antoine Griezmann (28e et 67e) et un but de Koke (90e+4) auront eu raison des Blauw en Zwart qui avaient provisoirement égalisé par Arnaut Groeneveld Danjuma (39e). Battu de justesse par Dortmund lors de la première journée, Bruges compte zéro point et est troisième du groupe A à égalité de point avec Monaco, battu 3-0 par Dortmund.

Les Madrilènes ont logiquement pris le match en main dès les premières minutes en pressant Bruges dans son camp. Bien regroupés, les Blauw en Zwart n'ont concédé que très peu et ne se sont fait surprendre qu'une seule fois par Griezmann, heureusement signalé hors-jeu (20e). Le Français s'est consolé huit minutes plus tard en profitant d'un centre de Lemar après une mauvaise relance brugeoise pour glisser entre les jambes de Denswil et mettre hors de portée de Letica (1-0, 28e).

Peu entreprenante jusque-là, l'équipe d'Ivan Leko a osé remonter le terrain et garder le ballon dans le camp adverse. Après quelques séquences utiles pour prendre confiance, les champions de Belgique ont fait mouche en égalisant grâce à une superbe frappe à distance dans le petit filet de Arnaut Groeneveld Danjuma (39e).

Surpris par la réaction brugeoise, l'Atletico a mis les bouchées doubles en entame de deuxième période et a recommencé à se montrer dangereux devant le but de Letica. Celui-ci a sauvé les meubles une première fois face à Griezmann (61e) mais n'a rien pu faire face au Français, à la base et à la conclusion de l'action du 2-1 six minutes plus tard (67e).

Comme en première période, Bruges a bien réagi en s'affichant plusieurs fois du côté d'Oblak sans pour autant effrayer le portier slovène. En contre, l'Atletico a trouvé les espaces nécessaires pour planter un troisième but via Koke après un nouvel exploit individuel du champion du monde français (90e+4).

Battus avec les honneurs comme face à Dortmund, les Brugeois devront attendre le 24 octobre prochain et la réception de Monaco pour espérer engranger leurs premiers points.

Les Belges se mettent en évidence

Nainggolan a marqué pour l'Inter, Mertens fait un pré-assist, Witsel enfonce Tielemans et son pote Chadli, Vermaelen monte au jeu.

Plusieurs Belges étaient engagés dans leurs clubs respectifs ce mercredi soir lors de la 2e journée de Ligue des champions de football. Un seul d'entre eux est parvenu à marquer: l'ancien international Radja Nainggolan, auteur du but égalisateur de l'Inter, finalement vainqueur 1-2 contre le PSV Eindhoven de Dante Rigo, absent de la feuille de match.

Le 'Ninja' a inscrit le deuxième but de sa saison sous ses nouvelles couleurs d'une frappe puissante et centrale juste avant la pause(44e). L'Anversois a ainsi répondu au joli but d'ouverture de Rosario (27e). Très actif tout au long de la rencontre, Mauro Icardi a offert la victoire aux Intéristes qui signent ainsi le 6 sur 6 et sont en tête du groupe B en compagnie du Barça.

Les Catalans, avec Vermaelen présent dans les arrêts de jeu, se sont en effet imposés 2-4 contre Tottenham grâce à des buts de Coutinho (2e), Rakitic (28e) et Lionel Messi (56e et 90e). Devant son public, Tottenham a pourtant fait douter les Blaugrana plus d'une fois. Sans Jan Vertonghen et Mousa Dembele (blessés) et avec l'unique Toby Alderweireld pour représenter les couleurs belges, les Spurs avaient réduit l'écart par deux fois avec Kane (1-2, 52e) et Lamela (2-3, 66e). Un très bon Ter Stegen les a empêchés de marquer davantage. Les Spurs sont donc en mauvaise posture dans ce groupe avec zéro point comme le PSV.

Dans le groupe C, le Napoli de Dries Mertens a dû attendre la 90e minute et un but d'Insigne pour voir tous ses efforts récompensés. Les Napolitains ont poussé toute la rencontre et buté à chaque fois sur Alisson, titulaire dans les buts alors que Simon Mignolet était sur le banc. Monté au jeu après 68 minutes, Dries Mertens a accentué la pression dans le camp anglais en frappant même sur la barre quelques minutes avant le but victorieux.

Au classement, Naples passe en tête avec 4 points devant Liverpool (3) et le PSG de Thomas Meunier(3), vainqueur 6-1 et passeur décisif contre l'Étoile rouge de Belgrade plus tôt dans la soirée.

Enfin dans le groupe de Bruges, on assistait à un autre duel belge entre le Borussia Dortmund d'Axel Witsel et l'AS Monaco de Youri Tielemans et Nacer Chadli. Les Allemands ont pris le dessus en s'imposant 3-0 grâce à Larsen (51e), Paco Alcacer (72e) et Marco Reus (90e+2). Absent du groupe suite à ses contre-performances le week-end dernier face à Saint-Étienne, Tielemans a disputé toute la rencontre au même titre que Witsel alors que Chadli est monté à la 77e minute. Au classement, Dortmund est en tête avec 6 points comme l'Atletico alors que Monaco est dernier avec 0 point.

Revivez toutes les rencontres en direct: