Heiko Herrlich a enfreint les règles de quarantaine de la Bundesliga, le championnat de football en Allemagne. Le nouvel entraîneur de Augsbourg a brièvement quitté l'hôtel de l'équipe pour aller faire du shopping et notamment acheter du dentifrice. L'ancien attaquant du Borussia Dortmund, âgé de 48 ans, regrette son déplacement au supermarché et se sanctionne lui-même. Il ne dirigera plus l'entraînement cette semaine et ne sera pas sur le banc samedi pour le match contre Wolfsburg.

"J'ai fait une erreur en quittant l'hôtel. Même si j'ai respecté toutes les mesures d'hygiène tant à la sortie de l'hôtel qu'ailleurs", a expliqué l'entraîneur lors de la conférence de presse de jeudi, en prévision du match de samedi. "Je ne peux pas annulé cela. Je n'ai pas réussi à donner l'exemple à l'équipe et au public. C'est pourquoi je serai cohérent et, en raison de ma mauvaise conduite, je ne dirigerai pas l'entraînement vendredi et je ne serai pas responsable de l'équipe samedi".

D'autres tests de dépistage du coronavirus seront effectués dans les prochains jours. Après deux tests négatifs, Herrlich reprendra la direction de l'entraînement.

Après 25 journées de championnat, Augsbourg occupe la quatorzième place du classement avec 27 points, soit cinq points au-dessus de la première formation en position d'être reléguée. Herrlich devait effectuer ses débuts samedi en tant qu'entraîneur de l'équipe. Il a été nommé le 10 mars, peu avant que le championnat ne soit arrêté en raison de la pandémie de coronavirus.