ÉCLAIRAGE

Tout le monde a en mémoire le superbe sprint lancé par le RC Genk l'an dernier pour obtenir son sésame européen. C'est en effet au terme de deux tests- matches que le club limbourgeois est parvenu à «sauter» le Standard dans la quête d'un ticket pour la Coupe de l'UEFA. Cette année, les Liégeois ont, pour une fois, misé sur la continuité, ce qui devrait payer alors que le club de Sclessin était l'une des meilleures équipes du second tour l'an dernier...

Tous les matches à jouer...

Dès lors, le Standard, qui a vu l'arrivée d'espoirs internationaux (Sarr, Onwuachi) et accueille des éléments confirmés comme Moreira (qui restera?) et Negouai, devrait plutôt se mêler à la lutte pour le titre, qui lui échappe depuis 1983, une éternité. Ce titre de champion, dont nous reparlerons dans nos éditions de demain, ne devrait pas échapper au Club Bruges, à Anderlecht ou au Standard. L'un de ceux-ci ne participera en tout cas pas à la Ligue des Champions, ne fut-ce qu'à ses éliminatoires. Et celui-ci devrait selon toute vraisemblance s'emparer du ticket européen disponible via le championnat, alors que le vainqueur de la Coupe de Belgique se verra également offrir un passeport pour l'Europe.

Dès lors, assistera-t-on à un championnat où les trois équipes favorites domineront leurs adversaires de la tête et des épaules? Sûrement pas. En effet, quelques formations de l'élite ont des ambitions européennes avouées... ou dissimulées. Et, nous ne le répéterons jamais assez, tous les matches doivent être joués. Les équipes qui pourraient brouiller les cartes dans la lutte pour l'Europe ne se laisseront, en tout cas, pas faire.

1 Genk: comment ne pas parler de Genk quand on évoque un ticket européen? Le cercle limbourgeois ne s'est pas déforcé durant la trêve, et l'arrivée de Sunday Oliseh, l'ancien joueur du FC Liégeois, de Cologne, de l'Ajax, de la Juventus et du Borussia Dortmund, promet encore plus de spectacle au Phenixstadion. Hugo Broos, qui se remet en selle dans le club de Jos Vaessen, aura en tout cas pour tâche d'essayer de faire aussi bien que l'an dernier. D'autant que Kevin Vandenbergh est resté au club.

2 La Gantoise: les Buffalos ont échoué l'an dernier à une décevante sixième place. Nordin Jbari, meilleur buteur du club avec... 7 roses, parti depuis lors à La Louvière, Georges Leekens a essayé de résoudre le problème de la réalisation en faisant venir Mohammed Aliyu Datti, en manque de temps de jeu au Standard et qui avait déjà été prêté à Mons la saison passée. Si Les Gantois semblent avoir un noyau équivalent en qualité à celui de l'an dernier, viser mieux qu'une quatrième ou cinquième place sera difficile pour eux...

3 La surprise: qui s'attendait à l'excellent parcours de Charleroi la saison passée? Chaque année apporte son lot de (bonnes) surprises. Qu'en sera-t-il cette année? Les Zèbres pourront-ils confirmer sur leur lancée? Tout est possible, comme une saison européenne de Lokeren, Slavo Muslin ayant à sa disposition un groupe talentueux, qui accueille en plus des éléments tels Gunter Van Handenhoven (ex-La Louvière) et Goran Drulic (ex-Saragosse).

La vérité du terrain prime bien entendu sur celle des pronostics. Et nous aurons droit à une première réponse dès ce week-end, lors du début du championnat...

Retrouvez notre supplément football de 16 pages ce vendredi.

© Les Sports 2005