Football

L'heure de Blondel?

Christian Simonart

Publié le - Mis à jour le

LONDRES L'heure de Jonathan Blondel a-t-elle enfin sonné? S'il est encore trop tôt pour l'affirmer avec certitude, il y a toutefois des signes qui ne trompent pas...

C'est ainsi que, samedi, l'ancien médian de l'Excelsior Mouscron disputait ses premières minutes en championnat depuis plus d'un an! Sa dernière apparition remontant, en effet, au 31 août 2002. Un lustre!

Beaucoup d'encre a coulé depuis lors sur les bords de la Tamise et le changement d'entraîneur opéré à Tottenham à la mi-septembre semble sourire à notre compatriote.

« Cela fait du bien de rejouer à nouveau en équipe première, confirme ce dernier. Mercredi, j'ai joué durant une heure contre West Ham, en Coupe de la Ligue, et cela s'est plutôt bien passé puisque nous nous sommes imposés. C'est sans doute ce qui explique aussi ma présence sur le terrain contre Bolton.»

Conscient que la roue tourne vite en football, le joueur de Tottenham ne souhaite pas tirer de plans sur la comète. Pour lui, ces vingt-cinq minutes disputées ce week-end doivent trouver un prolongement lors des semaines à venir.

« J'espère qu'il s'agit de mon véritable départ ici mais il est trop tôt pour l'affirmer. Une chose est sûre, je vais continuer à travailler dur à l'entraînement afin de mériter une autre chan- ce.»

Ce que David Pleat semble en tout cas plus disposé à faire que son prédécesseur à la tête des Spurs.

« David Pleat ne devait a priori assurer qu'un intérim mais il y a de fortes chances qu'il reste, et c'est sans aucun doute mieux ainsi. Il est nettement plus proche des joueurs que ne l'était Glenn Hoddle. Un entraîneur doit parler avec son groupe, et c'est ce que fait David Pleat.»

Le bilan de l'ancien international anglais parle également pour lui puisque Tottenham restait sur quatre victoires et deux nuls au moment d'affronter Bolton. La belle série s'est toutefois achevée à domicile, au White Hart Lane.

« Il s'agit, en effet, de notre première défaite depuis le changement d'entraîneur. Bolton fonctionne avec de longs ballons vers l'avant et ce n'est pas évident pour les milieux car ils courent souvent dans le vide... Notre adversaire a eu la chance de marquer à un quart d'heure du terme mais un match nul aurait sans doute été plus logique.»

Qu'importe, Jonathan Blondel met Tottenham entre parenthèses l'espace de quelques jours... « Je dois, en effet, participer, mardi, à un match amical avec l'équipe nationale des moins de 20 ans à Newcastle... en Angleterre!»

aux yeux de David Pleat qu'à ceux de Glenn Hoddle. (PHOTO NEWS)

© Les Sports 2003

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous