GENK Bien sûr, il y a Sonck, qui a rejoint dans la mémoire collective les grands anciens Voorhoof, Wilmots, Varga et Erwin Vandenbergh. Bien sûr, il y a Kevin, le fils du précédent, qui trouve ses marques dans son nouveau club mais qu'on peut encore garder au chaud à l'instar d'Huysegems, discret ce week-end. Il y a, toujours, Emile Mpenza, qui demeure une valeur sûre. Mais il y a, aussi, Roussel, dont le rétablissement, après un exil volontaire infructueux, impressionne. Il y a même Lawarée, qui empile les buts en Autriche. Il y a... du beau monde, jeune Diable et belge, prêt à plonger dans une cure de jouvence offensive.

© Les Sports 2002