John O'Shea s'est exprimé avant la rencontre.

Le match Belgique - Irlande de samedi ne sera pas vraiment un rendez-vous en terre inconnue pour John O'Shea, le défenseur irlandais de Sunderland. Avec son expérience en Premier League, il connaît en effet de nombreux Diables Rouges qu'il affronte chaque semaine sur les pelouses anglaises.

John O'Shea avait commencé sa carrière à Manchester United, qui l'avait prêté à plusieurs clubs, dont l'Antwerp. "C'était il y a longtemps (en 2001, ndlr) mais cela a été une expérience fantastique", se souvient le joueur de 35 ans. J'y ai grandi en tant qu'homme et en tant que joueur. J'ai de mon souvenirs de mon passage en Belgique".

Marc Wilmots laissant planer le mystère sur l'équipe qu'il compte aligner samedi, O'Shea ne sait pas encore face à quel attaquant belge il sera confronté. "On verra bien qui joue une heure avant le coup d'envoi", dit O'Shea. "La Belgique a des super joueurs et de nombreuses possibilités. Leur équipe présente un bon mix, avec de la vitesse et des joueurs physiques. Leur banc est aussi de qualité. Mais nous avons une chance, et nous nous concentrons là-dessus".

"Mon équipe va tout donner"

Le sélectionneur irlandais Martin O'Neill est convaincu que son équipe est prête, même s'il est conscient que ses troupes n'auront pas la tâche aisée face aux Diables Rouges samedi à Bordeaux.

L'Irlande avait débuté son Euro par un partage face à la Suède (1-1) lundi.

"La Belgique, c'est un adversaire d'un autre calibre que la Suède, c'est une équipe avec de nombreuses qualités", a déclaré O'Neill vendredi en conférence de presse au stade de Bordeaux. "Mes joueurs devront jouer avec confiance quand ils seront en possession du ballon".

"La sélection belge a de nombreux joueurs très talentueux, il n'y a aucun doute la-dessus. Ils jouent dans des grands clubs et leurs qualités individuelles en font une des équipes les plus talentueuses de l'Euro. Ils pourraient même gagner le tournoi. Mes joueurs ne sont pas dans des clubs du même niveau et ils pensent peut-être avoir un avantage".

En qualifications, l'Irlande avait pris 4 points sur 6 face aux champions du monde allemands et s'était qualifiée en battant la Bosnie en barrages. "Le match de demain sera un grand match pour nous", dit le sélectionneur irlandais. "Nous devons être prêts physiquement et mentalement. Nous ne pouvons pas nous permettre de perdre notre concentration pendant un quart d'heure. Mes joueurs ont montré un bon niveau dans les derniers matches, l'équipe va tout donner", ajoute O'Neill, qui devra se passer de Jon Walters, blessé.