Football

L'optimisme retrouvé

David De Myttenaere

Publié le - Mis à jour le

Anderlecht a visiblement retrouvé un peu plus de sérénité. La victoire de mardi face à Heusden-Zolder (6-0), match en retard comptant pour le championnat, a redonné confiance aux joueurs du Sporting avant le match retour à Beveren (aller: 1-1).

«Les chances de qualification restent de 50-50, commente Hugo Broos. Mais l'optimisme est désormais de rigueur. Attention, cela ne veut pas dire que la finale est dans la poche. Je n'aurais sans doute pas dit la même chose après la défaite au GBA... Contre Heusden, nous avons joint le score à la manière. Ce soir, si nous sommes éliminés mais que nous avons su reproduire la même qualité de jeu, je pourrai l'accepter. Mais nous allons tout faire pour atteindre la finale. L'objectif reste plus que jamais le doublé. Moi, en tant que joueur, je ne l'ai réussi qu'une seule fois en 17 ans de carrière. Et comme entraîneur, une seule fois en 15 ans. Les joueurs doivent se rendre compte de l'opportunité qui se présente à eux. Cela n'arrive pas souvent.»

Retour de Kompany

Pour rééditer l'exploit, il faudra d'abord se débarrasser des Ivoiriens de Beveren. Pour cela, l'entraîneur du Sporting reconduit la même équipe que mardi. Seul Traoré fait les frais du retour de suspension de Kompany. Vanden Borre sera bien présent sur la pelouse du Freethiel: Anderlecht est parvenu à interrompre son séjour en équipe nationale le temps de la rencontre même s'il n'était pas présent sur le terrain annexe, hier après midi.

«Il était retenu en équipe nationale -17 ans pour travailler les phases arrêtées mais nous pouvons déjà être contents de l'avoir avec nous, poursuit Broos. J'aurais voulu partir en mise au vert avec mon groupe mais l'hôtel était complet à Grimbergen. Je ne doute pas que les joueurs seront cependant concentrés à 100pc. Ils ont déjà retrouvé plus d'entrain dans le courant de la semaine.» Méfiance, toutefois, car les Waeslandiens sentent l'exploit à leur portée.

LES ÉQUIPES:

Beveren: Copa Boubacar, Lardenoit, Eboue, Lolo, Boka, Badjan Kante, Djire Junior, Mahan, Marco Né, Kipre Kaiper, Romaric.

Herman Helleputte récupère, avec un immense soulagement, son excellent gardien Copa Boubacar, qui a purgé sa suspension. Il ne peut toujours pas compter sur son international letton Stepanovs, qui apure enfin son compte cartes jaunes. Lebras ne souffre plus des adducteurs: le Français pourrait entrer en ligne de compte pour une place de médian titulaire. La cheville de Junior est guérie également. Romaric jouera, en dépit de contusions diverses.

Anderlecht: Zitka, Deschacht, Tihinen, Kompany, Vanden Borre, Wilhelmsson, Hasi, Baseggio, Kolar, Iachtchouk, Aruna.

Iachtchouk a été ménagé hier après midi mais tiendra sa place ce soir aux côtés d'Aruna. Le retour de suspension de Kompany relègue Traoré, qui avait assuré l'intérim contre Heusden-Zolder, sur le banc. Seol, Junior, Gerk et Lovré disparaissent par contre du noyau. Zewlakow toujours blessé, Vanden Borre conserve sa place à l'arrière droit: hier, le jeune défenseur s'entraînait avec l'équipe nationale des moins de 17 ans.

Arbitre: M. Blareau.

(20h30, direct Club RTL)

© Les Sports 2004

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous