L'Uruguay et la France ont fait match nul ce vendredi soir dans le deuxième match du groupe A. Les Bleus ont dominé le match mais se sont heurtés à une Céleste bien en place défensivement et en jouant comme à son habitude sur des longs ballons vers ses deux attaquants redoutables.

Les Français ont rassuré. Certes, le match n'a pas été des plus spectaculaire mais les hommes de Domenech n'ont pas encaissé de buts et ont surtout fait preuve d'une belle discipline et d'un esprit d'équipe qui leur avait fait défaut ces derniers jours. La défense française n'a pas eu beaucoup de boulot ce vendredi soir et Toulalan était, comme à son habitude, au four et au moulin.

Offensivement, le quatuor n'a pas vraiment répondu aux attentes. Govou a été un peu transparent, Gourcuff n'arrive toujours pas à cadrer ses frappes de loin. Anelka et Ribéry ont bougé, donné des solutions mais les Uruguayens jouaient à 8 derrière (les Français n'ont eu que 12 tirs en 90 minutes!). Les Français peuvent s'en mordre les doigts, leurs adversaires étaient à la limite de la rupture en fin de match. En atteste l'exclusion de Lodeiro (deux avertissements en 20 minutes alors qu'il était monté eu seconde mi-temps) qui manquait de lucidité en fin de match et qui n'a pas vraiment supporté la pression.

L'Uruguay peut être contente de ce nul bien gagné en restant bien solide en défense. Seul bémol, le duo offensif, redoutable avec leur club respectif, n'a pas montré tout son talent. Alors que Forlan se dépensait sans compter, Suarez a été un peu invisible et a, d'ailleurs, été remplacé par Lodeiro en fin de match. L'Uruguayen Diego Forlan a été élu Homme du match Uruguay-France (0-0), vendredi soir au Cap. L'attaquant de l'Atletico Madrid, 31 ans, a été plébiscité par les internautes du site officiel de la FIFA.

L'Uruguay affrontera l'Afrique du Sud le 16 juin. La France joue elle contre le Mexique le 17 juin.