La Belgique dans le deuxième chapeau

Football

Publié le

La Belgique dans le deuxième chapeau
© Bauweraerts

Le Brésil, l'Argentine, l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne ont été désignées, mercredi à Pusan par le comité d'organisation, têtes de série pour le tirage au sort de la phase finale de la Coupe du monde de football 2002.

Ces cinq pays rejoignent dans le premier chapeau les trois autres têtes de série: la France, tenante du titre, ainsi que la Corée du Sud et le Japon, pays co-organisateurs. Le tirage au sort des 32 nations qualifiées aura lieu samedi (11h00 belges) à Pusan.

Le deuxième chapeau comprendra les 11 autres équipes européennes, dont la Belgique. Le troisième rassemblera les trois autres équipes issues du Groupe Amsud (Equateur, Paraguay, Uruguay) et les deux derniers asiatiques (Chine et Arabie Saoudite). Le 4-ème chapeau regroupera enfin les cinq équipes africaines (Cameroun, Tunisie, Nigeria, Sénégal et Afrique du Sud) et les trois qualifiés de la CONCACAF (Costa Rica, Mexique et Etats-Unis).

La répartition des trois équipes européennes en surnombre dans le deuxième chapeau donnera lieu à une procédure complexe pour éviter que trois équipes européennes se retrouvent dans le même groupe.

Le secrétaire général de la FIFA, Michel Zen-Ruffinen, a souligné que le calcul pour déterminer les têtes de série «avait été le même que celui adopté au cours du Mondial-98 en France ».

- La Chine en Corée du Sud -

«Les résultats obtenus aux trois dernières Coupes du monde, avec un ratio progressivement plus important dans le temps, et le classement FIFA sur les trois dernières années ont ainsi été pris en considération pour désigner les cinq dernières têtes de série », a souligné M. Zen-Ruffinen en précisant le nombre de points obtenu ainsi par les équipes: Brésil 62, Italie et Argentine 56, Allemagne 54, Espagne 45.

L'Angleterre ne totalise en revanche que 41 points.

La Chine jouera par ailleurs ses matches du premier tour en Corée du Sud, mais pas dans le même groupe que le pays organisateur, sur la base d'un point de règlement se référant à des «raisons économiques et géographiques », a par ailleurs indiqué M. Zen-Ruffinen.

Par conséquent, l'Arabie Saoudite, l'autre représentant asiatique issu des qualifications, jouera ses rencontres du premier tour au Japon.

M. Zen-Ruffinen a expliqué que la Chine, dont c'est la première qualification pour un Mondial, serait placée dans l'un des quatre premiers groupe de la compétition, dont les rencontres se disputent en Corée du Sud, pour éviter aux supporters chinois un séjour au Japon, jugé trop onéreux.

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous