Avec les qualifications de Manchester United et du FC Barcelone pour la finale de la Ligue des Champions, c'est tout le football belge qui se réjouit puisque le champion de Belgique sera directement qualifié pour les poules de la Ligue des Champions la saison prochaine.

La raison est simple : comme le tenant du titre est qualifié d'office pour les poules et que c'est aussi le cas de MU et de Barcelone via leur championnat, le siège ainsi libéré profite au 13e pays au ranking Uefa (à la fin de la saison 07-08) soit la Belgique.

Les bénéfices financiers seront conséquents. Cette année, sans même prendre un seul point (un nul rapporte 300 000, un succès 600 000), un club belge aurait engrangé au minimum 10,4 millions s'il avait atteint les poules (5,4 de participation et un minimum de 5 du market pool). "La clé de répartition pour la saison prochaine ne sera établie qu'en septembre car quelques contrats peuvent encore être signés d'ici là mais ces sommes seront encore revues à la hausse", nous confirme-t-on à l'Uefa.

Bref, le potentiel bénéfice pourrait bien atteindre 15 millions. Mais, la donne changera également pour le vice-champion en raison de la réforme des Coupes d'Europe. Vous pouvez oublier tout ce que vous savez des habituels tours préliminaires. Désormais, il y aura deux phases de qualification distinctes l'une (en quatre tours) pour les clubs qui ont été champions avec cinq qualifiés pour les poules, l'autre (en deux tours baptisés quand même 3e et 4e tours de qualification) pour les clubs qui n'ont pas été champions avec cinq qualifiés pour les poules aussi.

Pour le vice-champion de Belgique, cela signifie qu'il aura deux adversaires coriaces à sortir pour atteindre les poules.

Il y aura également des changements au niveau de la Coupe Uefa (rebaptisée "Europa League"). Il n'y aura plus de 1er tour en aller-retour. Ce sera directement une phase de poules qui ne seront plus composées de cinq équipes mais de quatre (le même modèle que la Ligue des Champions). Les 48 qualifiés seront répartis en douze poules. Les deux premiers de chaque groupe (24 équipes) seront qualifiés pour les 16es de finale où ils seront rejoints par les huit équipes classées 3e de leur poule en Ligue des Champions.

Une seule équipe est qualifiée d'office pour cette phase de poules le tenant du titre (s'il n'est pas repris en C1). Dix équipes seront reversées de la Ligue des Champions et 37 équipes sortiront des tours préliminaires qui seront désormais au nombre de quatre. Le vainqueur de la Coupe de Belgique entrera au 4e tour préliminaire (tirage le 7 août), le 3e du championnat au 3e tour préliminaire (tirage le 17 juillet) et le 4e du championnat au 2e tour préliminaire (tirage le 22 juin). Pour rappel, la Coupe Intertoto n'existe plus.

La Coupe Uefa sera également beaucoup plus rentable financièrement puisqu'un market pool sera désormais créé dès le début de l'épreuve et non plus depuis les quarts de finale.

Entrée en compétition. Elle aura lieu le 15 ou le 16 septembre pour le champion de Belgique (phase de poules). Le vice-champion entamera lui sa route européenne le 28 ou le 29 juillet (retour le 4 ou 5 août).

Coefficient. Il faudrait un concours de circonstances très favorable pour que le champion, qu'il s'agisse d'Anderlecht ou du Standard, ne soit pas versé dans le lot 4 lors du tirage au sort des poules. Par contre, il n'est pas exclu que le vice-champion soit tête de série au 1er de ses deux tours préliminaires.

Tirage au sort. Celui concernant le vice-champion de Belgique aura déjà lieu le 22 juin. Celui pour la phase de poules le 27 août.

Repêchage. Si le vice-champion est éliminé au 1er de ses deux tours de qualification, il sera reversé au 4e tour de qualifications de la Coupe Uefa. S'il est éliminé au 2e de ses tours de qualification, il sera reversé en phase de poules de la Coupe Uefa. Avec ce système, la saison européenne d'Anderlecht n'aurait pas été finie après son élimination par BATE Borisov.

© La Libre Belgique 2009