Si aujourd'hui, Eleven Sports annonçait les futurs contours de la D1A et D1B, Waasland n'a pas dit son dernier mot.

Le tribunal belge de l'arbitrage du sport a donné raison à Waasland-Beveren à propos de la décision de l'Assemblée générale de la Pro League du 15 mai. Lors de cette AG, la Pro League avait annoncé que Waasland serait officiellement rétrogradé en D1B et que la saison 2020-2021 se jouerait à 16 clubs. La Pro League avait aussi décrété que le Club de Bruges serait champion de Belgique. Normalement, le Club devrait garder sa couronne.

La saison s'était donc terminée officiellement au bout de la 29e journée de Pro League. Waasland n'a jamais accepté cette décision et avait annoncé qu'il engagerait des procédures pour la contester. La semaine dernière, l'Autorité belge de la concurrence ont ordonné que les Waslandiens avaient tort.

Ils ont donc décidé de porter l'affaire devant la CBAS qui... a donné raison à la lanterne rouge. Ce qui signifie qu'actuellement, la relégation du club est contestée. Ce n'est pas pour autant que Waasland-Beveren ne descendra pas à coup sur. LA CBAS estime que les conditions de relégation ne sont pas effectives et qu'une nouvelle AG doit avoir lieu pour juger et voter la question de la relégation. La vraie question sera de savoir si ce vote sera identique ou non.

Le timing ne semble pas idéal pour la Pro League après avoir dévoilé le futur calendrier de son championnat aujourd'hui.

Le conseil d'admnistration de la Pro League se réunit jeudi suite au verdict de la CBAS

Le conseil d'administration de la Pro League tiendra jeudi après-midi (14h30) une réunion de crise pour discuter du verdict de la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) et de ses conséquences, a annoncé à Belga le porte-parole de l'association qui réunit les clubs professionnels belges.

"La Pro League prend connaissance de la décision de la CBAS. La Pro League réagira après le Conseil d'Administration de demain après-midi", a brièvement commenté la Pro League dans un communiqué.