C'est dans ces moments-là qu'on regrette de jouer à huis clos...

Si San Siro avait été rempli, Adrien Rabiot serait parvenu à l'éteindre en moins de dix secondes. Soit le temps qu'il lui a fallu pour porter le ballon de ses trente mètres jusqu'au fond des filets de Donnarumma, après un petit pont, une course folle et une frappe magistrale.


Pourtant, les supporters milanais doivent regretter bien plus encore que le Français d'avoir dû se contenter de la télévision pour regarder ce match. Car les Lombards sont parvenus à inscrire 4 des 6 buts de cette demi-heure complètement folle, au retour des vestiaires, après avoir été menés 0-2. De quoi s'offrir un beau succès 4-2 face au champion en titre et reprendre possession de la 5e place, qualificative pour l'Europa League.