Le match entre l'actuel leader du Championnat d'Italie, l'AS Rome, et le club anglais de Liverpool, détenteur de six coupes d'Europe, constitue le choc des 8e de finale aller de la Coupe de l'UEFA de jeudi.

Confortablement installée en tête de la Série A avec six points d'avance sur la Juventus, l'AS Rome fait figure d'épouvantail parmi les rescapés des 8e de finale. Si le scudetto est bien plus important aux yeux des Romains, il n'entendent pas pour autant négliger la Coupe de l'UEFA.

Même si Liverpool n'est plus la terreur européenne, vainqueur de six coupes continentales (quatre C 1 et deux C 3) entre 1973 et 1984, les Reds n'en ont pas pour autant perdu tout leur lustre. Sous l'égide du Français Gérard Houllier, le club de la Mersey, actuel troisième de la Premier League, redore progressivement son blason.

La confrontation promet donc entre deux clubs de plus en plus ambitieux, le vainqueur devant affronter en quart le gagnant du match entre le FC Porto et Nantes. Actuellement co-leaders du Championnat de France, les Nantais semblent en mesure de s'imposer face à des Portugais qui marquent le pas depuis plusieurs saisons, à l'image des clubs lusitaniens, de moins en moins présents dans les coupes continentales.

LE BARÇA VEUT SE RACHETER

Autre grand d'Europe, le FC Barcelone, qui se rend sur le terrain de l'AEK Athènes, veut se racheter de son élimination précoce en Ligue des champions. Reversé en C 3, le Barça n'a plus que cette compétition à se mettre sous la dent, d'autant plus qu'en championnat il s'est laissé distancer par le Real Madrid.

En quart de finale, le vainqueur affrontera le gagnant de la rencontre entre Stuttgart et le Celta Vigo. Une opposition a priori équilibrée entre deux formations plutôt à la peine dans leurs championnats.

Outre le Barça et le Celta, deux autres clubs espagnols sont encore qualifiés, puisqu'Alaves et le Rayo Vallecano défient respectivement à domicile l'Inter Milan et Bordeaux.

Troisième équipe transalpine encore en course, Parme, qui en est déjà à son troisième entraîneur de la saison, s'apprête à un déplacement périlleux sur le terrain du PSV Eindhoven, deuxième du Championnat des Pays-Bas. Le gagnant de cette rencontre sera opposé au tour suivant au vainqueur du dernier match, Slavia Prague-Kaiserslautern. (AFP)

© La Libre Belgique 2001