éclairage

Le championnat s'est achevé samedi soir pour les dix-huit formations de l'élite dont trois joueront toutefois encore les prolongations... Le Lierse, tout d'abord, qui jouera son maintien en division 1 face aux "grands" de la division 2 et même du football belge : Malines, l'Antwerp et Courtrai. Le Standard et le Club de Bruges, ensuite, qui se disputeront la finale de la Coupe de Belgique, samedi soir, au stade Roi Baudouin. Et de ce match dépendra aussi l'avenir "européen" de La Gantoise et du Sporting de Charleroi.

Une victoire du Standard priverait Bruges de matches européens la saison prochaine mais profiterait au contraire à La Gantoise qui, quatrième du championnat serait repêchée en UEFA, mais aussi à Charleroi qui serait alors versé en Intertoto. En revanche, un succès brugeois permettrait au Club de sauver sa saison et également la prochaine en s'assurant de chaudes soirées européennes. La Gantoise disputerait l'Intertoto au détriment des Carolos.

Nous n'en sommes pas encore là... L'heure est par contre venue de tirer le bilan du championnat ! Que retenir de l'exercice 2006-2007 sinon qu'il a quelque peu redoré un blason terni par les tristes affaires de corruption déplorées au cours de la saison précédente ? Et si d'aucuns se plaignent régulièrement de la pauvreté de notre football, tous auront apprécié avec un plaisir non feint l'indécision qui a marqué la compétition l'espace de... 34 journées.

Le titre. Anderlecht petit champion ? Laissons ces considérations toutes relatives de côté pour se concentrer sur le duel qui a pimenté le championnat. Celui entre le désormais double champion en titre et le Racing Genk. Les deux formations se sont livrées un combat palpitant qui ne s'est pas joué lors des confrontations directes (Genk s'en sort avec un bilan de 4 points sur 6) mais bien en toute fin de saison, lorsque la "culture de la victoire" made in Anderlecht a une nouvelle fois permis au Sporting d'émerger voici dix jours.

Les places européennes. Grand animateur de la compétition, la deuxième place en Ligue des champions revenait tout naturellement aux Limbourgeois du Racing Genk. Derrière, le Standard a logiquement pris la troisième place tout en espérant renouer avec le gain d'un trophée, le week-end prochain, lors d'une finale de Coupe qui attribuera la dernière place européenne au Club ou à La Gantoise.

Le maintien. Longtemps menacés, Mons, Mouscron et le russels ont finalement évité une fin de saison stressante grâce à une bonne période après la trêve mais aussi grâce à la faiblesse de la concurrence, celle de Lokeren, du Lierse et... de Beveren qui retrouvera l'antichambre de l'élite en 2007-2008.

Le bilan. On a assisté à de moins bonnes choses (notamment de la part du Club) mais aussi à de meilleures. Des révélations (Biglia, Witsel, Fellaini...), des découvertes (Hassan, Jovanovic) et des confirmations : Sterchele, notamment, est bien de la race des buteurs et mérite son sacre de meilleur artificier de la saison.